Squat temporaire

Temporaire, jusqu’à ce que j’en ai marre le blog de Ouamdu.

Dead Space: la vsync, c’est de la merde

sds

[EDIT] Morgoth le mal-nommé m’a conseillé de virer la VSync, ce qui a un double effet: modifier totalement le feeling du jeu et invalider 90% de mon article. Les commentaires sont en italique. Merci Morgoth!

Dead Space est un survival horror développé par Visceral Games et sorti en 2008 chez EA. Poussé par les avis très positifs des grands journalistes et d’un collègue totalement fan, j’ai décidé de m’y mettre sérieusement pour la troisième fois, et espère avoir le courage de le terminer avant noël, cette fois-ci.

Une histoire poignante

Alors qu’il est invité à Aspen pour suivre un séminaire sur l’art de ranger correctement son sac pour y retrouver instantanément ses affaires, Isaac, scientifique de l’espace, préfère sécher les conférences pour aller se faire une petite noire (une piste). Malheureusement, il se vautre comme une merde et se brise la plupart des os. Il est donc intégralement plâtré et devra rester au repos. Une semaine après, il reçoit un coup de fil désespéré de sa meuf en direct de l’Ishimura (un vaisseau-casseur-de-planète) et décide donc de s’y rendre avec deux potes en dépit de son handicap physique. [Cette intro, bien qu'extrêmement drôle, n'a plus rien à faire ici.]

Dans l’espace, personne ne vous entendra râler

Ce background fouillé va en fait conditionner la plupart des ratages de gameplay. Déjà, le pauvre Isaac ne peut se mouvoir que très lentement, que ce soit dans ses déplacements ou pour tourner et même pour viser. Cette lenteur du personnage est extrêmement pénalisante à tous les niveaux, que ce soit pour l’immersion ou dès qu’il s’agit d’affronter un ennemi à moins de 10 mètres de distance [Une fois qu'on téj' la VSync, le personnage redevient normal, les temps de chargement deviennent pratiquement inexistants]. La vue à la troisième personne n’arrange rien à l’affaire et nuit à la quasi-totalité des effets de surprise sensés faire sursauter le joueur.

Car oui, mes z’amis, le jeu ne fait pas peur. J’ai beau y jouer dans le noir, au casque, je ne ressens rien, là où un Condemned et un Alien vs Predator 2 avaient fait mouche. Le jeu est extrêmement prévisible, les monstres (insipides) apparaissent au moment où on s’y attend. La vue à la troisième personne n’aide pas, vu que le personnage a tendance  à être là où apparaît le vilain-pas-beau [Jusque là, je reste d'accord avec mon moi-d-avant-la-désactivation-de-la-vsync], ou qu’il nous faut au moins deux à trois secondes de contorsion pour voir où il se trouve [Youpi! Le personnage tourne normalement!].

Si Isaac n’avait pas séché les confs, peut-être aurions-nous eu un système plus efficace d’inventaire, celui-ci étant extrêmement pénible à parcourir. Autant au repos ça ne pose pas trop de souci, autant en plein combat, quand il s’agit de recharger la stase (un pouvoir permettant de ralentir les ennemis) ou l’air (certaines zones se parcourent dans le vide), là on galère et on peste. On se croirait dans Resident Evil 4 qui avait déjà un inventaire pénible quand il est sorti en 2005.[Ça, je le maintiens aussi]

Enfin, et histoire d’en finir avec les trucs qui fâchent, Dead Space ne possède pas ce petit goût de “reviens-y”, marque des grands jeux. Ce petit goût qui provoque un manque dès l’instant où on arrête de jouer, qui fait qu’on pense à notre partie en cours tout au long de la journée. J’en suis à 5h30 de jeu, Épisode 8 (sur 12), et à moins que les 4 derniers niveaux soient complètement WTF, je risque de lutter pour réussir mon pari, vu l’intense effort psychologique que je dois fournir à chaque fois pour double-cliquer sur l’icône du jeu [Oui bah pour le coup, là ça donne envie d'avancer].

Tout pourri?

Non, quand même pas. Déjà, en dehors des monstres qui ne ressemblent à rien, le design est plutôt réussi. Le jeu est d’ailleurs servi par un moteur graphique assez propre qui offre de jolis effets de lumière et des textures plutôt fines. La conversion PC est assez bien optimisée et ne souffre pas de gros problèmes (sauf la souris qui lag comme pas possible, je suis donc contraint d’y jouer à la manette Xbox360, bien plus agréable) [Virez-moi cette putain de Vsync!]. Par ailleurs, on saluera quelques idées de game design, comme la télékinésie plutôt rigolote,  et l’invitation au découpage d’ennemis avec les armes bien bourrin [Tant qu'on y est, j'ai oublié de parler du fil d'ariane, bien pratique ma foi].

En dehors de ça (et à moins que la fin ne soit totalement géniale), Dead Space a tout du jeu overhypé, maladroit, et bien trop fidèle aux mécanismes d’un genre vieillissant. [Nan mais quelle conclusion de merde! La vérité, c'est qu'un paramètre apparemment anodin, avec lequel je n'avais jamais eu de problème avant, m'a totalement pourri le jeu. Ça ne fait toujours pas peur, l'inventaire est toujours pourrissime, mais une fois la VSync désactivée, il reste un jeu plutôt agréable]

Tags:

23 commentaires pour “Dead Space: la vsync, c’est de la merde”

  1. divide dit :

    Pour ma part un jeu ne m’avait jamais autant fait flipper, bien plus que Doom 3 (qui passé les 3 premiers niveaux s’épuise un peu).
    Ca tient d’ailleurs en partie au sound-design qui est vraiment super travaillé dans Dead Space !

    Sinon je trouve que la lourdeur d’Isaac et son champs de vision réduit contribue bien à l’oppression… Un peu trop réduit le fov d’ailleurs, du coup je jouais en 1920×800 fenetré.

    Mais quand même, quand t’es poursuivit par un monstre invincible ou quand tu es sans arme (premier niveau) c’est assez stressant non ? Comprend pas que tu n’ai rien ressentie en y jouant.

  2. KouKaracHa dit :

    Même avis que divide, c’est le jeu qui m’a fait le plus peur, bien plus que condemned ou doom 3. J’avais tellement peur que même la musique d’intro me faisait flipper, celle la: http://www.youtube.com/watch?v=ARiMl51L8SE

    Avec le son bien fort dans une salle de ciné, tout seul en pleine nuit ça fait son petit effet.

  3. Falzar dit :

    Je te trouve extrêmement pessimiste. Je suis d’accord pour les apparitions de monstres qui font rarement sursauter, mais tous les petits bruits angoissants qui viennent de partout en 5.1, j’avais jamais eu aussi bon dans un jeu vidéo.

    Ensuite le héros a une armure qui doit peser très lourd (pas une tenue de combat mais d’ouvrier), c’est normal qu’il soit lent alors je ne vois pas de raison pour y critiquer l’immersion.

    Et wtf pour les défauts de l’inventaire de RE4 ? Il était parfait.

    Et sinon, sachez que le film d’animation Dead Space Downfall est nul à chier.

  4. rgk dit :

    Même avis que Ouamdu, sauf que j’aime le design des monstres.

    La vue à la 3e personne et la lenteur ont crée une distance entre moi et mes actions/ce qui se passe à l’écran, ce qui fait que je n’étais pas immergé et ne me sentais pas spécialement concerné ou en danger quand un monstre débarquait, car tout était là pour me rappeler que c’est un jeu vidéo, et que c’est fait pour que le joueur ait tout son temps, contrairement à un FPS où le contact est direct et où ça dépend de la réactivité du joueur et pas de son avatar.

  5. Morgoth dit :

    As-tu désactivé la synchronisation verticale ?
    Joues-tu en difficulté max ?
    As-tu un bon casque / de bonnes enceintes ?

    Si oui aux trois, alors effectivement tu n’as pas accroché et je peux le comprendre (les derniers niveaux m’ont tapé sur le système faut le reconnaître).

    Sinon, ton avis est faussé (en tout bien tout honneur, mais faut le savoir, rien que les deux premières peuvent foutre l’expérience en l’air).

  6. Poirette dit :

    rgk a dit :
    r tout était là pour me rappeler que c’est un jeu vidéo

    Pourtant le jeu fait en sorte que ce soit pas le cas, avec l’inventaire holographique très bien intégré…

    En tout cas, je fais partie de ce qui ont trouvé DeadSpace très bon. Sans doute le jeu le plus flippant auquel je me suis essayé aussi, j’en garde de très bon souvenir. Comme les autres, j’ai trouvé l’ambiance sonore excellente.
    Et j’ai bien aimé cette lourdeur et la lenteur du personnage, qui colle très bien à l’aspect spatial/scaphandre, etc.

    Vivement le deux.

  7. Ouamdu dit :

    Morgoth a dit :
    As-tu désactivé la synchronisation verticale ?
    Joues-tu en difficulté max ?
    As-tu un bon casque / de bonnes enceintes ?

    Morgoth, tu viens de changer ma vie! La VSync m’avait en effet totalement pourri mon expérience de jeu. Je viens d’y passer une heure, ça a clairement plus rien à voir (bien que ça ne me fasse toujours pas peur). Merci en tous cas.

    J’ai édité l’article, au lieu de l’effacer comme un gros chacal. Je vous invite à le relire.

  8. algent dit :

    Que t’ai pas peur ça c’est normal, au mieux on est surprit en fait.

  9. bloodyhenry dit :

    Ca influe sur quoi la suppression de la vsync ? Ca rend le jeu plus fluide ?

  10. Ouamdu dit :

    bloodyhenry a dit :
    Ca influe sur quoi la suppression de la vsync ? Ca rend le jeu plus fluide ?

    Ça rend le jeu plus rapide. En fait la vsync sur Dead Space ralentit tout in-game, mais également dans les menus et les temps de chargement (je comprends pas trop pourquoi d’ailleurs).

    Bref, un autre univers.

  11. Crampi dit :

    Marrant je l’ai fini ce matin :)
    J’ai particulièrement aimé les passages où on est poursuivi par une bestioles invincibles, très stressant.

  12. Naudec dit :

    Overhypé je ne suis pas d’accord (si ce jugement tiens toujours). C’est juste que tu n’as pas accroché à certains aspects du jeu, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Me concernant, j’ai trouvé l’inventaire très immersif, le design des monstres réussi et flippant, et même si je n’ai pas sursauté ou crié de peur comme une fillette, j’ai joué tout le long avec une certaine appréhension de ce qui allait arriver.

    Pas le jeu de l’année mais assurément un bon jeu, et c’est à peu près ce qui ressortait des avis et tests.

  13. nico dit :

    J’ai adoré Dead Space lors de la découverte des premiers instants. On va dire que pendant les deux premières heures, le rythme s’installe bien, la pression monte mais après ça, c’est tellement répétitif que ça en devient assez vite lassant.

    Ca se laisse jouer si amateur de survival.

  14. bloodyhenry dit :

    Ah ouais, je viens de réinstaller le jeu, la vsync off ça change la vie !

    On fait comme pour changer le FOV ? Google m’a rien donné de bien intéressant…

  15. divide dit :

    bloody: pas trouvé de hack non plus, mais en fenetré genre 1920×800 le fov est deja plus confortable

  16. Batfly dit :

    Merci de tout mon coeur à Morgoth ! Sincérement, j’ai adoré Dead Space alors que le jeu me paraissait bien lent et très handicapant, à tel point que personnellement je croyais que ça faisait partie du stress. Et vlà t’y pas qu’on se retrouve presqu’avec un God Of War like qui en devient trop facile vu la rapidité que l’on gagne !

    Mais cette vitesse me semble également un peu suspecte, ne peut-on pas trouver un juste milieu ? Qu’en est-il des versions consoles ?

    EDIT: Vérif sur Youtube et une vidéo de la version PS3, mon dieu je me suis galéré sans le savoir à finir le jeu avec un énorme balais dans le cul…

  17. drytaffin dit :

    Le jeu est énorme et au final, si on vire ton problème de Vsynch le seul problème qui réside sont les menu.
    Je suis pas trop d’accord avec toi mais c’est ton avis, tu ne parle juste pas de qualité alors qu’elles sont réelles:
    -Graphiquement c’est pas gourmand et c’est vachement réussi
    -l’évolution des armes n’a rien d’extra mais apporte quand même une motivation
    -Le démembrement :D
    -Aucun HUD, tout se fait par hologramme ingame est c’est super agréable.
    -Certains pouvoir sympa [La stase c'est super marrant]
    -Assez stressant même si y’a rien qui fait sursauter, l’ambiance est là
    -Certaine mission super bien pensée [La mission ou l'air est contaminé, les bazar je les trouvais trop gerbant ou alors les missions sans gravité]

    Plein de qualité même si quelque défaut, pour tout dire le seul truc qui m’a embêté c’est la lenteur de la souris vraiment ignoble.

  18. Thermostat dit :

    Je ne suis pas du tout daccord avec ton test. Globalement, je suis daccord avec Drytaffin, en rajoutant le fait qu’avec Bioshock et Batman AA, c’est un des jeux qui m’a le plus happé niveau ambiance. Le design, les sons, les scripts et le gameplay ont réussi à me donner l’impression qu’il se passait réellement quelquechose sur ce vaisseau, et ca c’est genial.

  19. drloser dit :

    J’ai trouvé ça chouette, mais beaucoup trop répétitif. J’ai fait une session d’1h30, une deuxième d’1h, puis j’ai abandonné, car je me faisais chier.

  20. ZotZ dit :

    Je l’ai acheté il y a quelques temps dans steam (je me suis laissé tenté par une promo).
    J’ai galéré quelques jours avant de pouvoir jouer, le jeu plantait toujours au même endroit. Finalement, après avoir enlevé la v-sync et débranché ma manette, j’ai trouvé la solution dans le forum steam : il a fallu que je désinstalle les pilotes physx.
    Le jeu me plait bien.

  21. Ouamdu dit :

    drloser a dit :
    J’ai trouvé ça chouette, mais beaucoup trop répétitif. J’ai fait une session d’1h30, une deuxième d’1h, puis j’ai abandonné, car je me faisais chier.

    C’était mon principal problème sur les 5 premiers niveaux, mais à partir du 6ème (la moitié du jeu quand même), ça commence à aller mieux. Cela dit il faudra que je refasse le début du jeu sans la vsync.

  22. Naudec dit :

    C’est clair qu’il ne faut pas chercher à terminer le jeu en un week-end, sous peine de vraiment se faire chier. Moi j’y ai joué par tranches d’1h sur 3 bonnes semaines, avec d’autres jeux en parallèle, de cette façon ça passe très bien.

  23. Mojohell dit :

    Je sais pas comment vous faites, même en retirant la V-synchro j’ai encore l’impression de diriger un 10 tonnes! Ok dans les menus je ne met plus 30 mins a déplacer mon curseur mais dans le jeux j’ai juste une légère amélioration. Les déplacements sont encore trop lourd (la visé est correct).

    Niveau graphisme je ne suis pas d’accord avec Ouamdu pour ce qui est des textures. Je les trouves à chier (c’est mon opinion, qui comme mon trou du cul, doit pas sentir bon). De plus il y a un méchant aliasing qu’on ne peut remplacer que par un flou encore plus horrible et vomitif. Et puis le ragdoll… Voir les ennemies s’envoler quand on les effleures, en faisant un bruit de boite en carton qui tombe dans les escaliers, c’est tellement réaliste et immersif…

    Les 3 choses qui m’ont le plus plu: les effets de lumière, les sons (j’adore les tires et les cris dans les autres pièces qui sont très bien rendus), l’ambiance en générale.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.