Un bunker dans la montagne. (le blog de Nooky)
Retour au blog <<
Tant qu’à être un salaud, autant être le pire.

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Liens

Méta

février 2007

[Movie]Metal Gear Solid

Vendredi 9 février 2007 à 4:16

MGS adapté au cinoche, en voilà une bonne nouvelle. J’ai quand même de la peine à comprendre pourquoi les gens s’entêtent à vouloir faire des films avec de vrais acteurs, quand on voit ce que l’on peut faire en CGI de nos jours. De plus l’univers de MGS ne se voulant pas forcement realiste, je pense qu’un film en image de synthese aurait été un choix bien plus judicieux. Déjà parce que celà permet recreer exactement ce que l’on veut, les limitations du reel n’entrant pas en ligne de compte, ensuite certaines situations ont tendance à sembler totalement ridicule quand on les voit en vrai, imaginez un cosplay de Raven avec sa grosse boite de munitions en polystyrene dans le dos qui gambade dans la neige. C’est sur que ça donne moins bien qu’un bon gros render ou l’on sentirais le poids de son matos et tout.

Imaginont que l’on ne parle que du premier opus comme un épisode unique en mettant de coté les revelations et changement scenaristique du au 2.

Ensuite me viennent des interroggations sur l’univers du jeu en lui même. Comment est-ce qu’il vont bien pouvoir retranscrire l’ambiance si particuliere du jeu. Par exemple le mélange des genres qui alternent un univers très pointu (voir elitiste branlette), de l’action et des dialogues nanard façon rambo, de l’infiltration, de la philosophie et tout celà en gardant toujours une pointe d’humour. Je vois bien une scene ou snake discute de tête nucléaire alors qu’il est planqué sous son carton. Ensuite il y a les personnages, qui sont quand même un des points forts du jeu avec des charactères vraiment bien pensés. Par exemple, Snake, loup solitaire, jeune mercenaire completement désabusé, limite nihiliste et qui pourtant n’hesite pas à draguer tout ce qui communique par radio. Je ne sais pas vous mais ça me semble très peu probale qu’on retrouve ça dans le film alors que c’est exacement ce que j’ai adoré dans le jeu.

Si Kojima surveille de près la realisation on pourrais avoir des surprises mais je ne pense pas que ce film me fera autant d’effet que le jeu, pourtant la pensé d’une adaptaion ciné de cet univers me fait bander sec.

Initial D "The movie"

Mercredi 7 février 2007 à 5:14

Fan de l’anime j’étais curieux de voir ce film, au moins pour voir comment ils ont recreé les courses assez dejantés sur une route reel. Bien mal m’en a pris.

En fait il y a tellement de trucs mechants à dire que je sais pas trop ou commencer. Bon on va déjà situer l’ensemble, Initial D à la base c’est japonais, mais le film est chinois et là on comprend déjà pas mal de truc. C’est pas que j’aime pas les chinois hein, mais c’est comme si on faisait tourner les gendarmes de saint tropez par un realisateur tyroliens. Enfin “les realisateurs” c’est pas vraiment le mot vu que les mecs ont du sous traiter à la concierge de la boutique de location de velo du coin sinon je vois pas comment les “acteurs” s’en seraient sorti vivant du tournage. Ces “acteurs” sont excecrables, comme beaucoup de film asiatiques cheap c’est tellement surjoué qu’on y crois pas une seconde. Ensuite on a droit au gros blaireau cliché incontournable du bad boy avec winjack en cuir à pointe et pantalon de pedale à la mode, on se demande ou il ont été trouver ces loques dans l’anime. Le casting est globalement mauvais, le caractere des personnages n’est pas respecté, la trame scenaristique est totalement melangé (un espece de mix avant project D) avec des perso principaux qui disparaissent completement, des erreurs flagrantes etc…

Ensuite le montage, ça faisait longtemps que j’avais pas vu de merde pareil : Ralentis merdiques, plan camera accelerés, integration minable d’effet cg, stop&go, lock façon missile et autres choses indigne du cinema. Ensuite la musique, de la grosse daube de mauvais rap, heureusement pour finir il y en a même plus (faute de budget ?). Vous allez me dire que l’eurobeat pourri de l’anime c’est pas mieux, ben si, au moins ça a du rythme.

Bizarrement les voitures sont bien celle de l’anime, et les lieux sont très fideles. Enfin les courses sont plutôt reussi pour le peu que l’on en voit, les virages en drift avec plusieurs voitures à très courte distance c’est quand même classe. Reste que la route avec les décors de chantier et les barrieres en plastic de fourchette a pic-nic ça le fait pas trop.

Donc pas grand chose a en tirer, si vous connaissez pas initial D taper dans le manga ou l’anime, les autres ne perdez pas votre temps avec cette daube. Pourtant je suis tolerant, faut s’accrocher pour suivre les premieres saisons de l’anime qui sont horribles graphiquement parlant, mais au moins les persos sont interressants et les courses tiennent en haleine.

Vivement la Fifth dans… longtemps

AE86 \o/