Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

HL2Beta : Le scénario original

Avant-propos :

La grande majorité de ce dossier n’est qu’une traduction du wikia consacré à HL², vous y trouverez une mine d’informations incroyable (anglais). De plus, ce dossier ne représente que le sommet visible de l’iceberg, je ne me suis pas étendu sur tous les détails. Enfin, j’ai fait le choix de conserver la plupart des termes dans leur version anglaise, une traduction s’avérant peu esthétique.

—————————–

A la base, le scénario d’Half-Life² s’étendait sur 4 jours puis a été rabaissé à 3 jours (sans compter les 2 semaines s’écoulant lors de la téléportation ratée), entrainant naturellement un grand nombre de suppressions dans le scénario.

Les principaux protagonistes étaient quelque peut différents puisque Breen n’existait que sous la forme de “the Consul”, Alyx était la fille du Captain Vance et Eli (alors connu sous le nom de Eli Maxwell) n’avait aucune relation de parenté avec cette dernière. Dog appartenait à Eli et Alyx possédait un “alien de compagnie”.

hl2_original_journey

Le trajet initial de Gordon

1. Train ride

Gordon est réveillé par le Gman qui lui montre ce qu’il s’est passé durant les 10 dernières années sans trop s’étendre sur le sujet. Gordon se retrouve ensuite dans un train, au milieu des Wasteland. Il y rencontre un citoyen qui lui donne quelques informations sur sa vie et lui donne un masque à gaz. En effet, l’air n’est plus respirable suite à un processus de transformation de sa composition par le Cartel.

Durant le trajet, le joueur peut observer les wasteland en dehors de City 17 : le paysage est composé de ruines, d’épaves et de plusieurs xeniens (bullsquids & Houndeyes). Un train voisin est alors attaqué par un Gardantua qui est tué par l’engin.

Votre train traverse ensuite l’ancienne ville, en ruine, pour arriver dans la nouvelle ville, convertie par le cartel et entourée par un mur imposant qui la protège de la population alienne peuplant les wasteland. On voit d’ailleurs plusieurs bestioles s’entre-tuer au pied de cette muraille ainsi que des citoyens dans leur appartements.

Le train arrive finalement en gare où on peut voir des Cremators nettoyer le secteur de plusieurs bullsquidse et headcrabs qui sont entrées en même temps que le train.

C’est autre chose que la timide entrée en gare de la version finale hein?

City 17

2. Train Station

trainstationUne fois dans la gare, on ne sait pas ce que Gordon fait, voit ou qui il rencontre. Il est probable qu’il y rencontre Barney qui lui indique le chemin et lui donne rendez-vous près de la Manhack Arcade.

3. Combine Factories

combine_factoryGordon ne quitte pas la gare par l’entrée principale mais par une porte de servie qui l’amène dans la partie industrielle de la ville constituée de nombreuses usines très bruyantes où travaillent les citoyens sous l’oeil attentif des Metrocops et des Scanners. Il y a des adultes, mais également des enfants qui eux s’occupent principalement de construire les Cremators. Il découvre également des Vorti-cells qui puisent l’énergie de Vortigaunts emprisonnés.

Gordon continue son chemin (à pieds) jusqu’à la partie commerciale de la ville.

Note :
Cette partie a été totalement supprimée ainsi que les enfants et les cremators. La raison principale de la disparition des enfants et la peur d’une censure trop lourde dans certains pays qui entrainerait une baisse d’audience pour le jeu. Plusieurs idées semblent ainsi bonnes sur le papier mais les développeurs n’ont pas réussi à les transposer dans le jeu tel qu’ils le voulaient.

4. Terminal – Trainstation Plaza

terminalGordon arrive sur la place devant la gare et peut ainsi voir la façade principale de cette dernière et comment les cytoyens sont traités par la protection civile. Il continue son chemin vers la Manhack Arcade (où il doit rencontrer Barney) en passant par divers lieux, probablement des immeubles, et à un certain moment une zone en construction. Gordon est également chassé par la protection civile à travers des appartements (séquence présente dans la version finale).

5. Entertainment – Commercial / Manhack Arcade

manhack_arcadeC’est une zone commerciale où la vie des civils était censé être montrée, Gordon y voit son premier Breencast (les transmissions vidéos de Breen, alors the Consul), une Metropolice station et découvre la Manhack Arcade. Le concept de ce lieu est assez original puisqu’on y voir des citoyens jouant à des jeux vidéos (mise en abime?) qui consistent à contrôler un manhack dans les rues tout en tuant les citoyens en fuite. Ils ignorent cependant que ces manhacks sont bien réels et qu’ils sont en train de tuer pour de bon leur concitoyens.

Gordon y rencontre Barney ; qui travaille comme Metrocop infiltré ; avec qui il entreprend de se rendre dans le labo de Kleiner par les égouts. Il n’est pas précisé si Gordon rencontre Barney pour la première fois ou si il l’a déjà rencontré dans la gare.

Note :
Cette partie a été totalement supprimée, les développeurs ne l’ont pas trouvée aussi bonne qu’ils le pensaient.

6. Kleiner’s Lab

Après leur parcours dans les égouts, Gordon et Barney arrivent dans le labo de Kleiner où ce dernier n’en revient pas de revoir ce cher barbu. Kleiner appelle alors Mossman qui se trouve dans la Kraken Base (une base rebelle sous-marine). Un long dialogue a alors lieu entre eux afin de déterminer quelle est la meilleure chose à faire de… vous. Au final, il est décidé de vous téléporter dans la base en question.

Comme dans la version finale, la téléportation échoue (à cause de Lamar) et Gordon se retrouve en dehors du labo. Cet incident blesse gravement Kleiner qui est laissé inconscient. Barney indique alors le chemin à suivre pour se rendre au le labo d’Eli où Gordon est alors obligé de se rendre.

7. Consul Plaza

Gordon y découvre une immense statue représentant le Consul (qui deviendra Breen) avant de quitter City 17 par le canal.

8. Sewers / Canals

canalsGordon quitte City 17 à pieds puis avec un Jet Ski (!) ou un Airboat. Il rencontre des barnacles, headcrabs et bullsquids sur son chemin à l’extérieur de la ville, en direction des wasteland.

Note :
Ce passage était censé être beaucoup plus long mais a été fortement amputé, entrainant la disparition des Bullsquid de la version finale.

The Wild – The Wasteland – The Scrapland

wastelands

9. Quarrytown – Traptown – Phystown – Zombie town

A la fin du canal, Gordon arrive aux abords d’un lac situé à côté d’une petite ville industrielle infestée de zombies et de pièges placés par un moine fou. Arrivé à un certain point, il utilise un véhicule nommé le “digger” pour rejoindre les mines et y détruire la “Combine Big Momma Pod” qui lui bloque le passage. Cette dernière est une sorte de Gornach mécanisée (immobile, ce n’est pas un “boss” comme dans HL1) qui pond des headcrabs.

Note :
Ce niveau a été conservé dans la version finale sous le nom de Ravenholm. La Combine Big Momma Pod a cependant été supprimée de la version finale. Les colonies souterraines d’Antlion étaient situés au voisinage des mines sous Ravenholm, elles ont été utilisées pour l’Episode 2.

10. Scrapyard / Eli’s Lab

eli_labUne fois sorti de cet ancêtre de Ravenholm, Gordon arrive dans une ferraille où est dissimulé le labo d’Eli Maxwell. C’est là qu’il rencontre Eli, Dog et probablement Alyx. Ce labo est loin de celui que l’on connait, il s’agit d’une petite cave aménagée à côté d’une carrière. Eli montre à Gordon un diaporama des évènements majeurs de ces 10 dernières années, dont la perte de sa jambe. Il lui donne également le Gravity Gun.

Note :
Le petit labo d’Eli a été transformé en un gigantesque complexe sous-terrain. La ferraille a été conservée pour la séquence d’entrainement au gravity gun avec Dog. Les personnages d’Eli Maxwell et Captain Vance ont été fusionnés pour donner Eli Vance, père d’Alyx. L’attaque du labo est incertaine.

11. Antion Caves

Après avoir quitté le labo d’Eli, Gordon parcourt les galeries creusées par les Antlions où il combat ces derniers ainsi qu’un Antlion King. Ce dernier est très imposant, encore plus qu’un Strider ! La présence ou non d’Alyx est inconnue. On pouvait également y trouver des larves.

Note :
Avec l’abandon successifs des séquences dans ces galeries, l’Antlion King n’avait plus d’endroit approprié à son apparition, il a donc été abandonné puis recyclé sous la forme des Antlion Guards et plus particulièrement celui de l’Episode 2. Les galeries & larves ont également été réutilisées dans Episode 2.

The Coast

12. Railway / Highway

railwayUne fois sorti des galeries, Gordon fait un tour dans le train des Wastelands et traverse les friches pour une raison inconnue. L’apparition du Buggy reste très floue et ne semble pas être présent dans cette séquence puisque Gordon n’y voyage qu’à pied et en train.

Note :
Cette séquence était à l’origine beaucoup plus grande, possédait une atmosphère de désolation et des épaves.

13. Depot/Prison – Gulag

depotLe train arrive dans un dépôt du Cartel construit à proximité d’une vieille prison (la future Nova Prospekt) où Gordon va combattre des soldats du cartel, probablement avec l’aide des Antlions.

Il découvre ensuite le lieu de fabrication des Gunships. Suite à une attaque des Antlions, des réservoirs de fioul explosent laissant l’endroit en flamme. Gordon entre ensuite plus profondément dans le dépôt où il embarque sur un autre train à destination de la l’Air Exchange.

Note :
Ce chapitre s’est énormément allongé jusqu’à devenir la partie la plus longue du jeu. La majorité de cette zone a été conservée, une petite partie a été réutilisée dans les niveaux de la citadelle (zone de construction des Gunships). Enfin, cette séquence permettait d’assister à un coucher de soleil, soleil qui devait se lever dans la zone suivante : l’Air Exchange.

14. Air Exchange – AirEx – Air Conditioner

airexLe train s’écrase dans un autre dépôt juste avant l’Air Exchange, structure permettant au Cartel de remplacer la constitution de l’air, le rendant toxique pour l’homme.

Gordon y rencontre Alyx accompagnée de Skitch, un alien qu’elle a domestiqué (remplacé par Dog dans la version finale). Moins amicaux, des Combines Super Soldiers ainsi que des Striders s’en prennent à eux. Il rencontre également le père d’Alyx, Captain Vance, accompagnés de ses soldats de la résistance. Une grande bataille a alors lieu.

Pendant ou après la bataille, Gordon se rend jusqu’à la tour surplombant le complexe et monte à son sommet où il combat un gunship. Il saute ensuite dans un bassin de produits industriels à sa base pour entrer dans les chambres du réacteur protégées et entretenues par les Stalkers. Il sabote le cœur de la structure, arrêtant le processus de transformation de l’air. Cette action symbolique permet le début du soulèvement de City 17. Gordon rejoint ensuite une rivière qu’il suit vers la côte.

Notes :
Ce passage a été totalement supprimé de la version finale et remplacé par les dépôts de Nova Prospekt. Le principe de monter au sommet d’une tour a été réutilisé dans le niveau de la Citadelle à la fin du jeu tout en conservant cette ambiance d’usine.

Arctic Regions

shoreGordon rencontre un ouvrier de l’Hyperborea, Odell (futur Odessa), sur le rivage, ce dernier l’emmène à bord d’un remorqueur en direction d’une région… plutôt froide où se situe l’Hyperborea.

15. The Hyperborea (Borealis)

borealisArrivés à destination, ils trouvent un gros brise-glace … piégé dans la glace : l’Hyperborea. Ce bateau a pour fonction de ravitailler la Kraken Base et son équipage comporte un nombre conséquent de scientifiques. Malheureusement pour eux, le cartel a découvert leur existence puis les a bombardé avec des missiles contenant des “sacktick”, une sorte de macro-organisme à la recherche d’hôtes qui se multiplient très rapidement. Odell (ou le capitaine du bateau) a découvert qu’ils réagissaient mal au froid, il a donc coupé les moteurs et laissé la glace envahir le bateau, neutralisant cette menace. Cet ennemi ayant été supprimé du jeu, ils ont été remplacés par des headcrabs.

Revenons à Gordon et Odell : une fois à bord, ils découvrent les corps des membres de l’équipage, des stalkers, des headcrabs, des zombies et des cellules de stase contenant des Combine Assassins.

Odell et Gordon finissent par quitter l’Hyperborea par un sous-marin, à destination de la Kraken Base dont ils ont reçu un message de détresse.

Note :
Il est plus que probable que le l’Hyperborea soit réutilisé pour le Borealis dans Episode 3.

16. Kraken Base

kraken_baseLe passage dans cette base reste assez flou, Gordon et Odell y rencontrent Mossmann (directrice de la base). Elle est apparemment infestée de zombies et de headcrabs, proposant une atmosphère très sombre (semblable à celle de l’Hyperborea) alliée à un cadre optimal pour la claustrophobie (Alien, Abyss…).

Gordon finit par remonter à la surface en direction du Weather Control.

Note :
Il est probable qu’une Kraken Base entièrement remaniée fasse son apparition dans Episode 3, peut-être en tant que lieu de rencontre avec Mossmann.

17. Weather Control

Il s’agit d’un énorme dôme qui draine l’oxygène de la Terre, dissimulée sous la neige, dans un canyon. Gordon y combat aux côtés d’Alyx, du Captain Vance et de ses rebelles contre diverses hélicos, striders, etc… Les rebelles prennent le contrôle d’énormes canons fixes dans la base. Le tout est assez trouble, on sait qu’ensuite Gordon et Alyx reviennent à City 17 dans un C-130 (un avion du cartel supprimé).

Note :
Tout ce passage a été entièrement supprimé.

Back in City 17

18. Skyscraper – Vertigo – Palace

skyscraperA leur retour à City 17, le C-130 s’écrase dans un gratte-ciel contenant un musée. Alyx est blessée et kidnappée par le cartel. Gordon doit lui retrouver Captain Vance (qui est revenu de l’arctique?). Il rejoint donc les rebelles sur les toits.

Note :
Ce passage a été supprimé, le concept d’une haute tour étant déjà présent dans l’Air Exchange mais réutilisé pour la fin du jeu dans la Citadelle.

19. Street wars + Under

street_warGordon entame une guerrilla urbaine accompagné des rebelles sur les toits puis au sol (où il combat des soldats, striders, tanks, …) et enfin arrive dans les sous-sols. Il tente de rallier le siège de la rébellion où l’attend Captain Vance. Pour se faire il chemine dans les souterrains de City17 où il est se confronte à l’Hydra.

Note :
L’idée globale a été conservée à l’exception du QG de Vance ainsi que l’Hydra.

20. Consul Plaza

La bataille fait rage pendant que Gordon est en chemin vers la Citadelle.

Note :
La place du consul a été remplacée par celle de la gare.

21. Citadel

consulGordon gravit les nombreux étages de la Citadelle jusqu’au bureau du Consul. Il y trouve ce dernier ainsi Alyx qui a été faite prisonnière. Il découvre également que Mossmann les a trahi. Le Consul subit une défaite face à Gordon qui survit, quand au destin d’Alyx, Eli, Vance et Mossman : mystère.

Note :
Si l’idée de la Citadelle a toujours été présente, elle est passée par de nombreux styles différents avant de devenir celle que l’on connait.

A lire également :

[Dossier: Les dessous de Half-Life²] Partie 2 - Les ennemis & armes (supprimés)

[Dossier: Les dessous de Half-Life²] Partie 3 - Episode Three (théories)

Tags: , , , , ,

37 commentaires pour “HL2Beta : Le scénario original”

  1. SPTX dit :

    Cool. J’attend de voir comment tu vas parler du scénario final sans extrapoler.

    EDIT : le scénar original poutre

  2. Aiua dit :

    Les parties enlevées au final sont quand meme enormes, j’aurais aimé voir la durée de vie du jeu tel que tu le présente.

  3. Thermostat dit :

    Le Boréalis on en parle dans Portal non? Ca me dit quelque chose, un bateau d’Aperture Science.

  4. Titoine dit :

    Je me rends compte que je ne me souviens pas de grand chose de HL2,HL2 EP1 et HL2 EP2..

  5. Nolog dit :

    @Thermo : Le borealis appartient a Apertur Science, boite concurente de Black Mesa, qui possède le complexe où se déroule Portal. La troisième partie du dossier s’attardera dessus.

  6. Mythique dit :

    Ouah, j’aurais trop aimé avoir ce scénario… Y a des scènes qui paraissent énorme. Dommage.

  7. xandar dit :

    Super sympa cet article. Vivement la suite !

    On note quand même que le jeu à été beaucoup édulcoré. Dans Raising The Bar, y’a des croquis de la citadelle qui donnent une ambiance beaucoup plus SteamPunk. C’est bien dommage que le jeu final n’ait pas ressemblé à ça.

  8. Antipathique dit :

    En fait les infos du wikia viennent de la béta d’HL² et des artworks, couplé à énormément d’extrapolation, où il y a aussi des sources internes à valve qui l’ont documenté ?

    Sinon le sénar’ donné ici est trop chaotique de type jeux vidéo pour être immersif. Par exemple, dès qu’on prends un train/avion il se crash, ect. Le spectacle en moins d’HL² donne un jeu plus crédible. Je n’aurais pas craché pour autant sur des trucs en plus, mais la version initiale est vraiment too much. En plus le jeu aurait duré 100 heures avec tout ça et il aurait fallu 4 DVDs ce qui est pas vraiment possible.

  9. Nolog dit :

    @Xander : Effectivement, à la base le jeu était bien plus sombre. Le Cartel “recyclait” vraiment tout. Leurs constructions étaient bien moins propres, c’était du vrai recyclage qui avait un aspect assez crado limite bricolage. L’architecture même de City 17 a pas mal varié, à la base c’était une grosse ville américaine bourrée de gratte-ciels. Et puis la modification de la composition de l’air donnait lieu à un ciel bourré de nuages gris/pollution qui consolidait cette ambiance.

    Voilà le genre d’ambiance qui était prévue :

    Quand aux soldats du Cartel ils étaient également du recyclage d’espèce pré-existante (du vrai, pas un pauvre humain mis dans une combinaison avec un masque à gaz), ça avait beaucoup plus de gueule, mais je m’y attarde dans la deuxième partie du dossier.

    @Antipathique : A ma connaissance le wikia est basé sur la beta, le bouquin Raising The Bar, la version leaked et beaucoup d’extrapolation. Il faudrait contacter les admins pour savoir si des sources internes de Valve y ont participé mais ça m’étonnerait.

  10. SPTX dit :

    à quand la suite?

  11. xandar dit :

    Certains artworks rappellent beaucoup l’univers d’Oddworld 1 et 2.

  12. wolfreim dit :

    Très bon artcicle.
    En terme d’univers, et de la part de ricains, Half life 2 est vraiment très bien fait. L’artbook Raising the bar montrait très bien cette volonté de pondre un univers graphique original à 10000 lieues des sempiternels gars hypertrophiés en armures surdimensionnées (et fluos-en option) et dotés de flingues de 2 mètres cubes.

  13. Douceur dit :

    Bonne initiative, ce dossier. J’attends de voir la suite.
    Pour les curieux, le mod Missing Information permet de jouer quelques séquences du scénario original, ainsi qu’aux démos technologiques présentées sur les différents salons. Buggué, mais intéressant.

  14. NettisK dit :

    J’ai joué à HL² en 2004.
    Je n’ai absolument rien compris au scénario.
    Pour moi le jeu n’était qu’un congloméra de scènes d’action sans grande cohérence.
    C’est d’ailleurs comme ça que le jeu est présenté : les quelques bribes de scénario présentes ne semblent être là que pour desservir l’action.
    Je pense pouvoir affirmer que HL² n’a connu le succès qu’on lui connait uniquement grâce à ses graphismes et sa physique innovante pour l’époque.

    Encore aujourd’hui, pour beaucoup, Half Life 2 n’est qu’un jeu d’action bourrin qui en 2004 faisait parti des jeux vidéos à essayer, avec Far Cry et Doom III, lorsqu’on s’achetait une nouvelle carte graphique .

    Ca aurait pu être tellement plus.
    Ca aurait pu être un jeu post-apo à la STALKER : un monde dévasté dans lequel des aliens pompent l’eau de la terre, remplaçant l’oxygène par un gaz néfaste, gardant la population sous contrôle en foutant un truc dans l’eau.
    Ca aurait pu être un jeu à l’ambiance malsaine à la Quake IV (j’avais adoré la façon dont le jeu montrait la transformation d’un humain en Strogg) avec le recyclage des humains en soldat du cartel…
    Mais ils ont tellement zappé de scènes que seuls les quelques joueurs qui auront eu la curiosité de fouiller le net auront compris le scenario et la signification même des lieux que l’on visite.

    Pour ma part ce n’est qu’en 2007, en lisant ce site (http://hlsaga.logout.fr) que j’ai compris à quel point le scenario était génial et élaborée, le gros problème c’est qu’en jouant au jeu on en à aucune idée, on explique rien au joueur qui est projeté de scènes scènes sans rien y comprendre.

  15. NettisK dit :

  16. Deepth dit :

    Excellent dossier, merci. il est vrai que le scénar de base est vraiment bien développer et même comme dirai certains “too much”. Mais avec la connaissance des deux et le recul, je me dis que s’en tenir à l’ambiance, et au scénario original et le découper en épisodes aurait finalement pas été si mal.

  17. SPTX dit :

    NettisK a dit :
    Pour ma part ce n’est qu’en 2007, en lisant ce site (http://hlsaga.logout.fr) que j’ai compris à quel point le scenario était génial et élaborée…

    mais c’est pas possible, vous allez me le refaire à chaque fois qu’on parle d’HL2?!

  18. LordK dit :

    C’est fou comme ce scénario est à des kilomètres du truc qu’on a dans HL²…
    Puis tu dis plusieurs fois “a été réutilisé dans Hl² episode 2″, ça montre comme ils ont conçu leur truc, au départ y’avait une linéarité, une histoire bien ficelée, puis hop on prend un bout là, on le colle après… résultat, le scénario daubesque et incompréhensible de HL².
    Je me refais Episode 2 là, et en fait, j’ai l’impression que Valve est parti sur des faits complètements auxiliaires, qui ne justifient en rien le scénario de l’original… qui est de toute façon bien trop pauvre en background par rapport à ce que tu nous montre là.

  19. Lyerang dit :

    Bon dossier, j’ai juste tiqué sur “Téléporter à Black Mesa Est”, on pourrait m’expliquer ?

  20. wolfreim dit :

    Nolog>> Ce serait pas mal d’avoir ce genre d’articles pour des FPS riches comme Bioshock, FEAR2 dont les trames scénaristiques sont pas toutes percpetibles aux premiers abords.

  21. Nolog dit :

    @Lyerang : Petite erreur en effet, merci ;)

    @wolfreim : Malheureusement je ne suis pas assez fan de ces jeux pour me lancer dans ce genre de dossier.

    @LordK : Exactement, tous ces éléments montrent bien que les Episodes n’étaient pas prévus par Valve, ils profitent simplement de tout ce contenu non utilisé pour bricoler un scénario parallèle au fur et à mesure.

    @Nettiks : “Ca aurait pu être tellement plus.” Ca résume le fond de ma pensée.

    @Douceur : J’en parlerais rapidement dans une partie à venir, pour les curieux c’est intéressant effectivement (un patch est censé arriver depuis Septembre d’ailleurs).

  22. NettisK dit :

    @SPTX : Je te serais gré de me fournir une liste des sites/forums/blogs que tu fréquentes afin que je puisse construire mes prochains commentaires en fonction de ce que tu as déjà pu lire, et ce dans le but de t’éviter une pénible relecture du même avis par deux individus différents.
    Merci.

  23. Mikee dit :

    Merci beaucoup pour ces précisions, comme quoi l’univers de HL² est toujours aussi passionnante. Le mystère reste intacte, cela explique peut être pourquoi ce jeu est autant adulé par son public.

  24. drytaffin dit :

    C’est un peu comme Portal, ingame c’est histoire 0.1% mais si on fouille, on trouve plein de truc qui expliquent plein de chose.

    Ce genre de trame narrative, à petite dose [comme ici avec uniquement les jeux VALVe] j’adore.

  25. Wraxou dit :

    Moi ça me donne envie de refaire HL2 (j’ai que ça a faire de toute façon :D)

  26. Austerlitz dit :

    Personnellement je trouve qu’il aurait du garder plus d’éléments du scénario original… Mais c’est vrai qu’il faut aussi savoir donner une certaine unité au jeu et là ca aurait été vraiment too much!

    Après c’est dommage que le scénario de HL² (l’officiel) ne soit pas mieux narré dans le jeu par ce que c’est vrai que parfois on ne sait pas trop ce qu’on fait et pourquoi on le fait… Même si en creusant on découvre assez rapidement la richesse de l’univers de HL.

  27. Menelic dit :

    En fait moi je trouve HL2 bien fournit et très malsain(changement de l’air par le cartel,pollution des océans, les murs expansifs de la citadelle,l’asservissement de créatures de planètes comme Xen pour les transformer en créatures biomécaniques,l’ambiance de la ville,la guerre des 7heures),après il faut absolument lire sur le net pour en savoir plus,si on se limite au jeu c’est vrai qu’il est difficile de voir le background en profondeur.

    En plus je suis un gros geek parce que le bruit quand je reçois un texto sur mon portable est le bruit que font les manhack quand ils donnent l’alarme.

  28. Saniss dit :

    Menelic > lol’d

    C’est vrai que ç’aurait pu être beaucoup plus. Ceci dit, je doute que Valve ait supprimé tout ça pour le plaisir. Ça a bien du les emmerder de devoir enlever autant de choses à cause de contraintes, notamment celles du jeu vidéo.

    En tout cas merci pour l’article, c’est passionnant.

    L’artwork de la partie Wasteland donne vraiment envie. Une ambiance totalement brumeuse, dans des tons gris/verts, des décors qui font plus lunaires que terrestres…

  29. totok dit :

    J’ai toujours regretté le scénario et l’intensité de HL1 quand j’ai vu les premières scènes d’HL2. On s’émerveille de retrouver notre héro mais la mayonnaise ne prends pas finalement, pour moi largement dû à un manque de rythme évident. Quand à ton article, ça ne peut que nous laisser un goût bien amer… vraiment dommage. En lisant tout ceci, là on l’avait notre blockbuster !

    Dommage.

  30. Mhraya dit :

    Mais on l’a notre blockbuster :( J’le trouve toujours aussi fun à rejouer \o/

  31. SPTX dit :

    NettisK a dit :
    @SPTX : Je te serais gré de me fournir une liste des sites/forums/blogs que tu fréquentes afin que je puisse construire mes prochains commentaires en fonction de ce que tu as déjà pu lire, et ce dans le but de t’éviter une pénible relecture du même avis par deux individus différents.Merci.

    Mon problème c’est que ton site est une fan fic qui se prend completement au serieux. Ils n’ont aucune sources, ils citent raising the bar mais en regardant leur “storyline” et en lisant le dit bouquin (qui est avant tout un bouquin d’artworks je le rappel) il n’y a quasi aucune coérance. Un peu comme si je parlais de communisme en citant marx comme source sans avoir lu son bouquin.

    Ils inventent des trucs gr0s comme ça et le font passer pour la vérité absolue.
    Et pour appuyer mes déblatérations, comme d’habitude j’ai pas besoin d’aller plus loin que la première phrase.

    L’empire du Cartel envahi et prend le contrôle du monde natif des Vortigaunts (monde que nous n’avons jamais vu en temps que joueur), et tente de les réduire en esclavage eux et leur leader, Nihilanth (ndt: les Vortigaunts, Nihilanth ainsi que quelques autres monstres de Half-Life 1 avaient des caractéristiques communes non négligeables, d’où leur probable appartenance à la même race). Une longue lutte s’ensuit et les Vortigaunts fuient de planète en planète pour échapper aux forces du Cartel. Acculés contre le mur, ils finissent par fuir vers le monde frontière Xen, où ils attendent leur mise à mort.

    C’est à se demander si on a tous joué au même jeu. Où peut être qu’il y avait un dessin animé HL au pays de ces redacteurs, le genre qui respecte autant l’histoire que disons, le dessin animé super mario.

  32. PlasticMonkey dit :

    Où avais-je lu que le GMan préparait la Terre comme un terrain de bataille contre le Cartel…

  33. SPTX dit :

    Surement dans la merde sus-citée.

    EDIT : apres si valve n’a vraiment de pas scénario ça m’étonnerai pas qu’ils reprennent du fan made. Et là on me dira, tiens t’as dit nimp les gens avaient des vraies sources….

    nimporte quoi…

  34. Semifer dit :

    @SPTX:

    J’ai joué à tous les HL que j’ai refait plusieurs fois (HL1 et tous ses addons, HL² et les tous les EPs, Portal qui fait partie du truc…) et le site que tu traites de merde et ce que j’ai vu de plus juste si je me base sur mon expérience du jeu. De plus, en première page, il y a une citation de quelqu’un de chez Valve qui dit clairement que c’est du bon boulot pour la majeure partie de ce qui y est expliqué.

    Forcement que le site n’a pas raison sur tout puisque Valve doit en garder sous le coude et qu’ils restent très opaques sur la narration (bien qu’en fouillant dans le jeu on en trouve de l’info) mais ils mettent régulièrement à jour, apportent des corrections avec la sortie des suites et la time-line a déjà changé plusieurs fois pour prendre en compte de nouveaux paramètres.

    Donc bon il y a du travail derrière, de fan oui, mais je trouve que c’est ce qu’il y a de plus abouti en la matière. Et je suis persuadé, vu la fin de l’ep2 et les infos données dans Portal, qu’il faut s’attendre justement à quelque chose d’assez énorme sur le scénario. Vu le temps, qui plus est, qu’ils passent pour l’ep3, je pense qu’on va en avoir pour notre argent (quelque chose me dit que l’ep3 va certainement être renommé en HL3).

    Bref je suis pas d’accord avec toi en fait ;)

  35. SPTX dit :

    C’est bien mais ton avis n’est pas valable.

  36. Semifer dit :

    Ouais en même temps, si tu n’argumentes pas un minimum, ça va être difficile d’entamer une discussion constructive. Avec la réponse que tu me fais, je vois pas en quoi ton avis le serait plus ;)

  37. SPTX dit :

    Y’a pas besoin d’entammer quoi que ce soit. TU y a joué, TU extrapoles, TU fais la même erreur que ce type.
    J’y ai joué, J’ai savouré, J’ai prit comme c’était, Je ne cherche pas à comprendre Au Délà de ce qui nous est Donné.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="">