BLOGUI BOULGA

*miam* le blog de Mawwic.

SUPERDEPUTE VS HADOPI(RE)

http://www.dailymotion.com/videox8uxjn

42 commentaires pour “SUPERDEPUTE VS HADOPI(RE)”

  1. moSk dit :

    Tient le conard en jaune.

    Brard je peux plus le voir.

  2. Mawwic dit :

    Il me fait bien rire: sa diction, ses expressions, son étrange répartie…
    Puis bon, là, il a pas totalement tort sur le fond - en dehors des fois où il frôle la diffamation :)

  3. moSk dit :

    Non mais bon, raconter des conneries pendants des heures pour faire chier ceux d’en face c’est facile mais ça n’apporte rien, c’est à cause de ce genre de foutaises que l’UMP a limiter le temps de débat sur les amendements.

  4. divide dit :

    Ouai enfin son discours ne tient pas, il invoque avec des airs théâtraux la “liberté” pour parler de .. la liberté de pirater ?
    Faut pas pousser… Ce mec décrédibilise les arguments pro-piratage.

  5. maiheu dit :

    Je l’adore <3

  6. rgk dit :

    Excellent ! Il est bien marrant !

    Moi je trouve ça pas si mal qu’il y en ait quelques uns qui n’aient pas la langue dans leur poche.

  7. A dit :

    “Moi je trouve ça pas si mal qu’il y en ait quelques uns qui n’aient pas la langue dans leur poche.”
    Ouais genre comme moi.

  8. BTK dit :

    Ton seu defaut c’est d’être affreusement pas marrant.

  9. e-t172 dit :

    C’est un excellent orateur, le problème, c’est qu’entre les attaques et les analogies douteuses, y’a pas beaucoup d’arguments concrets…

  10. nounoursss dit :

    Bloche est bien meilleur

  11. rgk dit :

    Oui c’est sûr pour les arguments concrets, je pense que sur le sujet Internet il n’était pas forcément très calé, il y en a très peu qui l’étaient en fait. Quelques uns dans l’opposition.

    Mais de toute façon, même les arguments les plus pertinents étaient balayés en face, c’était vraiment des “OSEF !!!” à peine déguisés.

  12. J_heu dit :

    Le colonel moutarde \o/

  13. moSk dit :

    @Rgk “c’était vraiment des “OSEF !!!” à peine déguisés”

    Y a un seul moment où Albanel a été mise en difficulté, c’est quand des mecs de l’UMP et du nouveau centre se sont mis d’accord pour emmener un amendement. Si ces connards de la gauche s’étaient remué le cul à sortir un truc crédible en s’arrangeant avec ceux là, ça aurait pu être rigolo… mais faut croire qu’eux ils préféraient faire quelques one man show à la tribune pour faire durer le plaisir plutôt que de faire dans le constructif.

  14. rgk dit :

    A part quelques trucs exceptionnels, les UMP étaient plutôt là pour faire du remplissage et voter pour s’assurer que la loi passe tel quel. Tout ça devait bien leur passer au-dessus de la tête…

    Tu parles de quel amendement au fait ?

  15. moSk dit :

    Bah je crois qu’ils voulaient remplacer la suspension par une amende, peu importe, il s’agissait de déstructurer le projet HADOPI.

    Pendant ce temps la gauche jouait la montre avec des montages techniques sans aucun intèrêt et personne n’a monté de projet réunissant les anti HADOPI des deux bords.

  16. rgk dit :

    L’amende a la place de la suspension je pense que c’était juste pour ne pas subir les foudres de l’Europe qui estime l’accès à Internet comme un droit qui ne peut être enlevé comme ça. Ou alors pour rapporter de l’argent comme avec les radars ? Enfin oui peu importe maintenant, ça n’a pas été changé.

  17. miker dit :

    Je l’aime ce type. \o/

    Il manque d’arguments, certes, mais il est bien plus cohérent qu’Albanel.

  18. moSk dit :

    Non, le but de l’HADOPI c’est de faire plaisir aux majors tout en disant aux gens qu’on veut pas taper sur les djeuns en parlant de sanction progressive… un projet bon enfant, limite papa bienveillant quoi. Tu peux être certains qui cet amendement était passé il y aurait eu un blocage.

  19. moSk dit :

    miker a dit :
    Il manque d’arguments, certes, mais il est bien plus cohérent qu’Albanel.

    Il n’a pas a être cohérent puisqu’il n’a aucune ligne de conduite en dehors d’occuper la tribune et de dire du mal de la droite. C’est très facile ce qu’il fait hein, faut pas se leurrer, c’est vraiment le niveau zéro de la politique.

  20. rgk dit :

    moSk a dit :
    Non, le but de l’HADOPI c’est de faire plaisir aux majors tout en disant aux gens qu’on veut pas taper sur les djeuns en parlant de sanction progressive… un projet bon enfant, limite papa bienveillant quoi. Tu peux être certains qui cet amendement était passé il y aurait eu un blocage.

    Ils y vont quand même très fort pour un projet que tu décris de si faible importance. Rien que de court-circuiter le juge et la présomption de culpabilité, ce genre de chose n’est pas censé passer…

  21. moSk dit :

    Le but de la loi c’est de créer une autorité administrative, c’est loin d’être extraordinaire en soit et il y en a déjà quelques une dans bien des domaines.

  22. Wild_Monkey dit :

    Ils s’en battent les burnes des arguments. Pour avoir vu le début des débats c’était du genre :

    - exposition pendant 15min d’arguments plutôt cohérents de la gauche
    - avis défavorable de la dinde et du rapporteur
    - vote contre l’amendement 10 voix contre 4

    Donc autant faire des discours zlol.

  23. moSk dit :

    Non mais la gauche ils peuvent faire tous les discours qu’ils veulent, ils sont minoritaires au parlement. S’ils trouvent vraiment que le texte est mauvais ils vont voir les umpistes qui sont du même avis et ils essayent de contrer le projet au lieu de faire les beaux à la tribune. Et les discours zlol c’est la raison pour laquelle ils faut des sessions marathon pour adopter n’importe quel projet à la con, ce qui participe à la désertification de l’assemblée et l’affaiblissement croissant du parlement.

  24. rgk dit :

    Les UMPistes se font serrer les bretelles dès qu’ils ne suivent pas l’avis du chef. Ils doivent aussi avoir peur pour leur carrière, en tout cas ce sont tous des moutons bien dociles qui se montrent unis, et si l’un se veut divergent il est vite ramené à l’ordre.

  25. divide dit :

    “Non mais la gauche ils peuvent faire tous les discours qu’ils veulent, ils sont minoritaires au parlement”

    euh.. en l’occurrence, ils étaient quoi, 15% de la gauche présents au parlement ? Si ils avaient vraiment envie de contrer le projet de loi, c’était chose assez facile à faire puisqu’en face il n’étaient pas plus…

  26. moSk dit :

    rgk a dit :
    Les UMPistes se font serrer les bretelles dès qu’ils ne suivent pas l’avis du chef. Ils doivent aussi avoir peur pour leur carrière, en tout cas ce sont tous des moutons bien dociles qui se montrent unis, et si l’un se veut divergent il est vite ramené à l’ordre.

    Tellement qu’ils ont quand même proposé un amendement qui a manqué de peu de foutre en l’air le projet.

  27. rgk dit :

    divide a dit :

    “Non mais la gauche ils peuvent faire tous les discours qu’ils veulent, ils sont minoritaires au parlement”

    euh.. en l’occurrence, ils étaient quoi, 15% de la gauche présents au parlement ? Si ils avaient vraiment envie de contrer le projet de loi, c’était chose assez facile à faire puisqu’en face il n’étaient pas plus…

    Dès que des députés gauche arrivent, un nombre un peu plus important d’UMP arrive pour contre-balancer.

    Et en l’occurrence, il devait y avoir un vote un autre jour où ils comptaient aller et certains UMP faire abstention, mais Sarko a décidé que ça devait se faire directement, d’où le piteux vote à main levée.

    De toute façon la gauche n’a pas vraiment de position claire, ils ont déjà voté des lois allant dans le même sens, ça leur donne l’impression de rester du côté des artistes, ou alors peut-être qu’ils sont aussi financés par les majors qui sait.

  28. moSk dit :

    Non mais ça c’est normal. La pratique parlementaire actuelle c’est qu’il y a un certains nombre de députés qui suivent un projet, le tout suivant l’équilibre général entre les forces, c’est logique puisque qu’avec la longueur des sessions c’est pas humainement possible de tout suivre.

    Dans quel état serait la démocratie s’il suffisait à l’opposition de rusher un tas de député par surprise pour passer ses propositions ?

  29. LeGreg dit :

    Un truc comme OpenSecrets mais pour la France ?
    http://www.opensecrets.org/orgs/list.php?order=A

  30. Jazz_Jackrabbit dit :

    Ils ont gardé dans cette vidéo que les moments où il balance des vannes. Lors des débats, il a sorti des arguments que l’on connait tous.

  31. Mawwic dit :

    @moSk: “Le but de la loi c’est de créer une autorité administrative, c’est loin d’être extraordinaire en soit et il y en a déjà quelques une dans bien des domaines”

    Le but de la loi, c’est aussi d’autoriser la sous-traitance du flicage d’IP (et de ce qui transite sur le PC d’un internaute) à des sociétés privées dépendant d’intérêts tout aussi privés - ce qui est déjà un peu plus exceptionnel.
    L’HADOPI s’occupant ensuite de faire les vérifs’ d’usage et de prononcer la sanction.

    [edit]

    On est donc d’accord: l’HADOPI, en soit, on s’en fout un peu.
    C’est tout ce qui gravite autour qui est bien plus inquiétant.

    M’enfin bon, de toute façon, cette loi finira comme 2-3 autres: entérinée mais jamais appliquée.
    Rien que du point de vue constitutionnel, c’est douteux; c’est désormais en contradiction avec certaines grandes orientations définies au niveau européen.
    Et techniquement, c’est un bordel sans nom - qui est loin d’être efficace en plus (a fortiori quand on sait que le dispositif ne sera opérationnel que vers 2011 - ce qui laisse 2 années pour que les techniques de contournement se vulgarisent largement auprès des pirates même les plus occasionnels…).

  32. moSk dit :

    Oui, d’autre autorités administratives fonctionnent aussi de cette façon.

  33. Mawwic dit :

    Avec un mouchard - quasi-obligatoire si tu veux espérer te disculper - rapportant des données d’abord à une société privée, qui ensuite seulement va transmettre ça à l’HADOPI ?
    J’ai quand même un léger doute là :)
    Le niveau de délégation et d’intrusion qu’on autorise de fait à une corporation d’industriels me semble franchement très limite - et potentiellement une porte ouverte vers pas mal de dérives qui pourront de fait être légitimées.

  34. moSk dit :

    On a aucun détail sur le fonctionnement du mouchard pour l’instant, pas la peine de fantasmer. Et de toute façon le contenu de ce mouchard est destiné à disculper quelqu’un devant l’HADOPI, non à ceux qui emmène cette personne devant l’HADOPI. Quand à l’intrusion des grandes multi nationales c’est rien du tout, en gros on les autorise à emmener des preuves, recueilli dans un cadre défini par la loi, devant l’HADOPI alors qu’à l’heure actuelle c’est le far west à ce niveau là.

  35. Mawwic dit :

    J’aimerais avoir une telle confiance dans l’interprétation univoque et également partagée par tous d’articles de loi :)
    Cela étant, c’est certain, c’est pas 1984 pour autant.
    Même si avant de mettre un place un tel mastodonte, je pense qu’il n’aurait pas été du luxe de tenter de mener à bien une vraie enquête sur le piratage, pour voir ses conséquences (un peu comme ce que la Finlande a tenté de faire y a pas longtemps). Histoire de voir si la fin justifiait vraiment les moyens qu’on s’apprête à mettre en place.

    Là, ça donne surtout le sentiment qu’on s’attaque à un moustique à coups de mortiers.
    A savoir que c’est d’une puissance disproportionnée; mais que ce sera pas efficace pour autant, car ça manque de précision.

    Le plus dommage dans tout ça, c’est tout ce temps et cet argent gaspillés (aujourd’hui et demain) pour un résultat plus qu’incertain, alors que ça aurait pu servir à d’autres choses (la licence globale, par exemple).

  36. moSk dit :

    Personnellement je dirais plutôt qu’on a sortie la DCA pour tuer des taupes.

  37. Mawwic dit :

    He he, l’image colle encore mieux, oui: on tire pas où il faut, et on prend pour des prédateurs ce qui reste avant tout des nuisibles…
    En attendant, c’est moi qui vais me rentrer dans mon terrier, histoire de dormir un peu.

    Bonne nuit !

  38. Jazz_Jackrabbit dit :

    moSk a dit :
    Oui, d’autre autorités administratives fonctionnent aussi de cette façon.

    Et ? Ça change quoi qu’il y en ait d’autres ? On parle de l’HADOPI me semble-t-il, pas de la CPCD ou de jenesaisquoi.
    Leur statut n’est même pas clair dans la loi. Les autres autorités administratives, elle concerne encore des domaines plutôt “neutres”, c’est-à-dire où il n’est pas mis en danger la liberté personnelle. Tu compares l’autorité contre le dopage, celle des marchés financiers ou encore celle des financements politiques à l’HADOPI. Très pertinent… A la limite, y’a la CNIL que l’on pourrait comparer à l’HADOPI, et encore.

    De toute façon, ce n’est pas l’HADOPI qui sanctionnera, mais la CDP.
    Le problème, c’est que l’on ne peut contester les faits que lorsque l’on a internet coupé. Que l’on ne soit pas averti que l’on soit espionné, pas de problème, on a l’habitude. Mais que l’on ait à attendre de ne plus avoir Internet pour pouvoir espérer se plaindre… Ça doit être marrant d’être dans la situation du gars qui n’a rien fait, qui reçoit un mail, qui reçoit une lettre recommandée et qui attend, patiemment, que sa connexion soit coupée.

    moSk a dit :
    Et de toute façon le contenu de ce mouchard est destiné à disculper quelqu’un devant l’HADOPI

    C’est d’ailleurs pour cela qu’il est payant et non-interopérable : de toute façon, on s’en fou, ce n’est pas la justice qui statue du caractère légal ou non, c’est une “haute autorité administrative”, pas besoin d’égalité entre chaque citoyen.
    Le problème il est là : c’est une haute autorité administrative. La peine est générale : de 3 mois à 1 an. Que tu ais besoin d’internet pour ton boulot (et que tes gosses aient fait les cons) ou que tu l’utilises que pour télécharger, c’est pareil. Tout est automatisé, même les mails seront généraux. On ne nous communiquera pas les fautes qui nous sont reprochées, mais seulement le fait que l’on a fauté.

    Après, autre grande blague, les recours. On se dit tous que c’est trop bien, quelqu’un ira devant un juge, ça fera jurisprudence et ils laisseront tombé. Sauf que les mises en œuvre seront posées par décret. En gros, le parlement a voté à l’aveugle, on ne connait pas les juridictions qui seront compétentes, on ne connait pas les conditions qui font que l’on peut avoir accès à un sursis et à un recours.

  39. moSk dit :

    Eh oh je te dis pas que j’apprécie, ce que je dis c’est qu’il faut pas trop espérer voir le conseil const bloquer le projet. Et en ce qui concerne les libertés perso l’AMF a un champ d’investigation bien plus large que l’HADOPI.

  40. Jazz_Jackrabbit dit :

    Sauf que l’AMF, c’est bien plus long dans les formalités. Ça doit passer par l’AMF puis le Collège pour qu’enfin la Commission des sanctions lance une instruction. Et tu peux faire appel auprès d’un juge.
    Après, y’a toujours le problème qu’il n’y a pas de suspension des sanctions pendant le recours.

    Après, le conseil constitutionnel, j’y crois pas. Je vois pas ce qu’il y a d’inconstitutionnel. Faudra attendre qu’ils se rendent compte que ça ne marche pas ou que l’Europe dégomme tout ça.

  41. moSk dit :

    “Sauf que l’AMF, c’est bien plus long dans les formalités”

    Ben oui, puisque son champ d’action est beaucoup plus large. Sérieusement l’HADOPI c’est une grosse blague, je vois vraiment pas comment on peut se sentir menacé par un truc aussi dénué d’importance.

  42. Aliocha dit :

    On s’en branle du mouchard, suffit d’envoyer un disque dur moisi.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>