Hà Nội

le blog de MatTo.

Argentique pas Vietnam

Jeudi 28 avril 2011 à 12:21

Ah ben ça faisait longtemps dites-donc. La dernière fois je vous disais que je quittais le Vietnam, ben voilà. J’ai passé le mois de février à glandouiller à Toulouse, le mois de mars à bosser un peu sur des trucs à finir, et le mois d’avril à chercher du travail. Tout ça en continuant de prendre quelques photos. J’ai quand même acheté un scanner (epson V500) parce que oscour les tarifs de scan en labo. Et je viens tout juste de trouver un CDI d’intégrateur/développeur, donc je suis content là.

J’ai récup chez mes parents leur vieux Canon AE-1, me semble que c’est Caroline qui en a un ici. Pas encore développé, j’ai décidé de shooter avec en N&B et essayer de développer ça moi-même dès que je me motive à acheter le matos.

Quelques photos donc de ces 3 derniers mois, toujours avec ce bon vieux yashica 635, films diapo fuji je sais plus quoi 100 asa





Argentique Vietnam - la fin

Mardi 25 janvier 2011 à 11:00

Voilà voilà, on y est, J-3 avant le grand retour. Evidement j’ai un millier de conneries à faire et j’arrive pas à me motiver.
Voici donc mon dernier article depuis le Hanoi, et les dernières photos, qui sont pas toutes en rapport avec le Vietnam j’avoue mais qui reflètent bien comment je vivais ici : un coin de comptoir, des potes, et une ville que je connais maintenant par coeur.
J’ai réussi à me constituer un petit stock de films (à base de slides périmés depuis 2004 et 2007, pas chers donc), me reste à choper un scanner et je pense pouvoir arriver à continuer à shooter en France sans dépenser trop d’argent. Reste à savoir si ça va m’amuser autant qu’ici.
Sinon merci à tous pour vos commentaires et critiques ces derniers mois, j’espère avoir réussi à donner à certains l’envie d’essayer l’argentique. Même si le résultat est rarement formidable, la surprise et l’impatience de découvrir les photos apporte beaucoup au jeu, puis petit à petit on parvient à améliorer sa technique, mieux deviner l’exposition, parfois même on arrive à cadrer proprement avec un TLR et ça, c’est priceless.
Bref, à très bientôt sur le même fuseau horaire que vous.

Argentique Vietnam - bientôt la fin

Jeudi 6 janvier 2011 à 9:01

Et oui bientôt fini le Vietnam, je rentre définitivement en France à la fin du mois, après 4 ans à Hanoi (presque 6 ans en tout passé à Hanoi depuis fin 2000). Départ douloureux mais nécessaire, besoin de passer à autre chose pour ne pas me complaire dans une situation qui risquerait de devenir ma prison d’ici quelques années. Sorte de retour à la réalité, redécouvrir la France en tant que vrai adulte, y trouver un CDI (intégrateur/developpeur web sur Toulouse, faites passer), réaménager avec ma nana, nous qui n’avons connu que le Vietnam ensemble. Bref, peur et hâte.

Je vais essayer autant que possible de continuer à shooter en argentique, même si les sujets vont forcément me paraître plus classiques, et les coûts plus élevés. Probablement me mettre plus sérieusement au noir & blanc pour économiser un peu d’argent, suite à l’excellent article de -V- En attendant, voici donc sûrement mon avant dernier article contenant des photos prises ici (un dernier batch certainement pendant la dernière semaine de janvier). Les 6 premières sont des restes shootées au twin-lens chinois (que j’ai rendu à mon pote), les suivantes au Yashica 635 et les 2 dernières, qui ont un peu morflé au dév, au Hasseblad 501 d’un pote.

Comme d’hab, critiques bienvenues et appréciées

Hola

J’ai récupéré récemment les photos prises y’a quelques semaines, lors d’une nième sortie à Mai Chau avec quelques amis.

J’en ai profité pour tester un film qui m’a été offert par le propriétaire du Seagull (le twin-lens que j’utilisais avant d’avoir le Yashica donc), qu’il a lui même toppé en Chine quand il l’a acheté.
Le film est emballé dans un papier/carton rouge, le scotch qui l’enroule semble posé à la main et de travers (et rappelle un peu un pansement qui aurait été porté trop longtemps). Aucune marque, aucune info sur la sensibilité, je suis parti sur le principe que c’était du noir & blanc à 100 iso. Coup de bol, ça semble être ça.

Et histoire de donner de la confiture aux cochons (ou plutôt l’inverse), j’ai pris ces photos au Hasselblad d’un pote photographe, un appareil_qu_un_jour_j_aurai_le_même_la_vérité. Bon j’ai quand même aussi shooté d’autres films avec, histoire de.

Les voilà donc, on aime ou on aime pas, sur certaines photos ça a vraiement trop morflé, sur d’autres ça donne un cachet sympa je trouve…
Prochain article, de la couleur c’est promis.

It’s mine !

Lundi 22 novembre 2010 à 17:20

Petit article qui sert à rien mais je tenais à faire partager le plaisir qui est le mien à ceux qui peuvent comprendre ce que c’est d’avoir cet objet dans les mains. Alors certes on est encore loin du Rolleiflex, on verra ça le jour où on gagnera vraiment des sous, mais déjà comparé au Seagull chinois que j’avais, c’est le jour et la nuit côté finition.
Une copine l’a chiné (ou plutôt thailandé) pour moi à Bangkok ce week-end, 200$, ce qui est pas_cher_mais_pas_tant_que_ça sur la cote actuelle. C’est donc un Yashica 635, fabriqué vers 1958, un des rares twin-lens à prendre à la fois du moyen-format et du 35mm (j’ai tout le kit qu’il faut pour le 35mm), état absolument nickel, aucun champi. Seul mini-regret, c’est une lentille yashikor et pas yashinon, parait qu’elle perd en finesse en dessous de f/8, on va tester tout ça. Autre chose, je trouve le dépoli beaucoup moins net en intérieur que sur le Seagull, mais j’ai pas encore testé de jour et dehors.

Les prochains jours seront consacrés aux tests en tout genre histoire de maitriser l’objet, mais jeudi en principe je récupère 6 films shootés ces dernières semaines au Seagull et au Hasselblad d’un copain. Rien de particulier à attendre de ceux-ci faute de sujet excitant, mais je suis quand même curieux de voir comment je m’en suis sorti avec un bijou comme le blad. Update du blog à venir, donc.

-V-, j’attends toujours de voir ce qu’est sorti de ton yashica D !

Fonds de tiroir - argentique

Lundi 1 novembre 2010 à 4:09

D’autres photos de mes derniers développements, un peu de France, un peu de Vietnam.
Triste nouvelle pour moi : en décembre j’ai plus l’appareil… le pote à qui il appartient s’en va et ne souhaite pas le vendre. Mouh.
Si vous entendez un bon plan pour un twin-lens ou autre moyen-format sympathique, en état de marche et pas cher, pensez à moi.

Des gens - argentique encore (et toujours ?)

Mardi 26 octobre 2010 à 4:26

Je reviens poser un petit tas de photos ici, comme à chaque fois que je récupère mes photos fraîchement développées, c’est à dire pas souvent. Profité de mes petites vacances en France pour faire des portraits des copains, ce qui est quand même plus facile que de prendre en photo de parfaits inconnus au milieu de nulle part dans un pays étranger.
C’est moins exotique que mes posts précédents donc, mais moi j’suis content d’avoir des photos de ces gens que j’aime beaucoup et qui me manquent toute l’année et ça je tenais particulièrement à vous le dire, cher Wefrag, qui êtes si chaleureux.

Côté films : Les N&B au Ilford, les 4 du centre en slide Agfa RSX et les 4 dernières au kodak ektar.

D’autres photos de pas des gens que vous connaissez pas bientôt.

previously, in Argentique Vietnam : day 1 - day 2 - day 3 - day 4

Fin du voyage, l’étape la plus difficile mais celle dont on se souviendra le plus… un détour non prévu de 28 kilomètres sur une route de cailloux et de boue, au milieu d’une vallée parsemée de villages minuscules et déserts, à demander le chemin tous les 3 bornes à des locaux qui souvent ne parlent pas vietnamien mais la langue de leur ethnie.
Quatre heures pour faire ces 30km, puis 2h pour les 100 derniers (c’était plus la même route faut dire) avant de rejoindre Lao Cai, ville-frontière, où nous avons foutu les motos dans le train direction Hanoi.

Mes 2 potes en visite seront je l’espère repartis avec de belles images en mémoire. Certes, ils n’auront rien vu du reste du pays, des plages, des villes, mais ils auront fait un trip pas si commun.

Merci à vous d’avoir regardé mes photos, et si vous hésitiez sur votre prochaine destination exotique, n’oubliez pas le Vietnam.

1

1

2

2

3

3

4

4

5

5

6

6

7

7

8

8

9

9

10

10

11

11

12

12

13

13

14

14

previously, in Argentique Vietnam : day 1 - day 2 - day 3

Changement de décor dès le 3e jour de ride et début de la grimpette en montagne dans le Ha Giang une des régions les plus belles du pays, à la frontière chinoise.
Pendant l’été la route réserve de belles surprises, les cascades à chaque virage ayant une facheuse tendance à déborder sur la route lors des fortes pluies, provoquant glissements de terrain, arrachage de goudron et étendues de boues.
Compter une heure pour parcourir 20 bornes et être prêt à salir ses pompes.

J’ai dû retoucher comme j’ai pu les photos de la cascade… protip, évitez de charger une péloche diapo 50 iso à 16h, avant de découvrir un spot aussi beau et aussi sombre…

Faute de temps et d’inspiration, pas de petites légendes, tant pis.
A demain pour la dernière série de photos !

1

1

2

2

3

3

4

4

5

5

6

6

7

7

8

8

9

9

10

10

11

11

12

12

13

13

14

14

Argentique Vietnam - day 3 - Vu Linh

Mercredi 18 août 2010 à 5:24

previously, in Argentique Vietnam : day 1 - day 2

C’est là qu’a donc démarré le trip moto, avec 2 potes venus de France. Deux nuits passées à Vu Linh, à environ 200 bornes de Hanoi ( j’en ai déjà parlé ici ) et y’a même un site depuis, tout ça avant d’attaquer les montagnes du Nord.

C’est toujours aussi chouette. Une superbe initiative, un espace parfaitement intégré au décor, c’est roots mais confortable, le staff est gentil, y’a pas trop de monde, mais le lac est un peu bouillant au mois d’août.

Bref, si vous êtes sur Paris un weekend et que vous vous ennuyez un peu… vous l’avez dans le cul, mais si vous êtes à Hanoi sachez qu’il existe ce petit hâvre de paix à 5h de moto de là.

Les photos, et surtout le format carré, rendent pas vraiment hommage au panorama qu’on a depuis le lodge.

Jai hésité à changer de ride en chemin

J'ai hésité à changer de ride en chemin

La rizière est toujours plus verte chez le voisin

La rizière est toujours plus verte chez le voisin

Mais ! Où est son chapeau conique ffs

Mais ! Où est son chapeau conique ffs

*sifflotent*

*sifflotent*

Donc ça cest le resort

Donc ça c'est le resort

Et ça cest la vue de la chambre

Et ça c'est la vue de la chambre

On peut choisir sa façon de cramer au soleil

On peut choisir sa façon de cramer au soleil

Ou attendre quil fasse nuit

Ou attendre qu'il fasse nuit

La proprio aux dents laquées

ça c'est encore le lac et une lentille pas propre

ça c'est encore le lac et une lentille pas propre