Frêle Esquif

Journal de bord d’un Nofragé, le blog de Douceur.

Articles taggés avec ‘point and click’

« Articles plus anciens

Quoi de neuf (quinquies)

Dimanche 3 juin 2012

Cette actualisation, très majoritairement composée de titres payants, démontre une nouvelle fois que la scène des mods se désagrège peu à peu : ou les projets capotent faute de motivation, temps, talent ; ou ils passent au statut payant et risquent tout autant de ne jamais voir le jour. Heureusement que les rapides baisses de prix et autres promos permettent d’acquérir facilement de bons jeux, afin d’atténuer le déclin des mods.

Lire le reste de cet article »

Quoi de neuf (quater)

Mercredi 28 mars 2012

Comme la dernière fois, cette actualisation comprend beaucoup plus de jeux que de mods, pour les raisons déjà exposées. Par ailleurs, la chute récente de NoPix m’a quelque peu refroidi puisque la quasi intégralité des images qui illustrent mes billets y étaient hébergées. Je n’ai pas eu le courage ni le temps de tout remettre sur le blog Wordpress, mais j’ai tout de même fait l’effort pour les billets présentés ci-dessous.

Lire le reste de cet article »

Quoi de neuf (ter)

Samedi 28 janvier 2012

Nouvelle fournée d’actualisation pour les wefragés qui chercheraient des idées de jeux à acheter ou de mods à tester. On notera que les soldes d’hiver de Steam (mais pas seulement) m’ont permis d’acquérir de nombreux titres, dont plusieurs n’ont pas encore été testés, comme Batman: Arkham Asylum ou F.E.A.R. 3. Vous remarquerez aussi que j’essaye désormais d’agrémenter mes tests de captures dignes de ce nom et surtout de tweaks et autres bidouilles permettant de tirer des jeux tout leur potentiel.

Lire le reste de cet article »

Nouvelle série de vidéos diffusées sur ma chaîne Youtube mais non encore rattachée à un quelconque billet de ce blog. Oui, sobre intro, mais j’ai la flemme de faire du remplissage.

Lire le reste de cet article »

Nouvelle fournée de vidéos uploadées sur ma chaîne Youtube mais non reprises sur ce blog. Comme d’habitude, les demos sont très présentes. Je pensais d’ailleurs y inclure celle de Bulletstorm, censée être disponible après la sortie du jeu. Un jour, peut-être…

Lire le reste de cet article »

Suivant le conseil de Chaka, je n’ai pas attendu la version française pour la troisième saison de Sam & Max, comme je l’avais fait pour la précédente livrée, mais j’ai plutôt profité de l’une des nombreuses promos de Telltale Games pour m’offrir ladite saison à moins de 10$. Il va de soi que ça valait le coup, vraiment.

Lire le reste de cet article »

Comme je le disais dans le billet dédié au premier remake de la série Monkey Island, je ne suis pas un grand friand des oldies, mais je souhaite néanmoins maîtriser les bases d’une culture vidéoludique digne de ce nom, qui passe forcément par les grandes licences de LucasArts, et la plus fameuse d’entre elles que constitue Monkey Island. Dès lors, je suis très reconnaissant au studio de ressortir des versions remises au goût du jour pour ses grands classiques, surtout lorsqu’elles sont aussi réussies que l’est la Special Edition de Monkey Island 2.

Lire le reste de cet article »

Jamais je n’aurais attendu la version française d’un jeu aussi longtemps. Pour vous faire une idée, le premier épisode de la saison 2 de Sam & Max est sorti en novembre 2007 (le dernier en avril 2008), alors que la version française à été mise à notre disposition fin avril 2010. J’aurais pu y jouer en anglais, certes, mais s’agissant d’un jeu d’aventure je préfère bien maîtriser la langue. D’ailleurs, j’aimerais comprendre la politique de Telltale en terme de localisations : pourquoi la série des Wallace & Gromit a-t-elle eu droit à des sous-titres dans plusieurs langues (dont le français) alors qu’il n’en est pas ainsi pour Sam & Max (toutes saisons confondues) ou pour les Tales of Monkey Island ? Enfin, pourquoi les versions console de la saison 2 de Sam & Max dispose-t-elles d’une version originale sous-titrée en français, et pas la version PC ?

Lire le reste de cet article »

En matière de jeux d’aventure, les petits gars de chez Telltale Games commencent à se tailler une bonne réputation. Après avoir joliment ressorti du placard le duo de choc  Sam & Max et après une adaptation réussie de Wallace & Gromit, le studio a jeté son dévolu sur le monument Monkey Island. Pas une mince affaire, surtout que les réactions ont pu être très mitigées à propos de la refonte graphique du tout premier Monkey Island. Les puristes d’antan risquent une nouvelle fois d’être déçus, car dans les Tales of Monkey Island, l’influence de Telltale tend à prendre le dessus sur l’univers singulier de la licence d’origine.

Lire le reste de cet article »

Machinarium, mignon petit robot

Jeudi 24 décembre 2009

Machinarium fait partie de ces petits jeux indépendants que l’on n’attendait pas du tout, mais qui se révèlent marquants de par leur univers et le dépaysement qu’ils apportent. Ici, il s’agit d’un point and click original retraçant l’aventure d’un petit robot au sein d’une ville tout aussi robotique.

Lire le reste de cet article »