Frêle Esquif

Journal de bord d’un Nofragé, le blog de Douceur.

[Mod HL] Halfquake Amen

Après avoir joué à Half-Quake, on avait un doute quant à la santé mentale de certains moddeurs. Mais après avoir fini sa suite, Halfquake Amen, on commence vraiment à s’inquiéter. Mais pourquoi de telles personnes sont-elles en liberté et ont-elles le droit de développer de telles folies vidéoludiques ? Sûrement parce que le public en redemande…

Il y a peu, je vous présentais un mod Half-Life totalement barré et basé sur l’univers de Quake ; il s’appelait Half-Quake (original, n’est-ce pas ?). Au sommaire, on avait droit à du sadisme, du n’importe quoi et de la frustration. Ses auteurs, les gars de Muddasheep, ont récidivé et ont pondu Halfquake Amen. Ce dernier se veut une suite logique du premier, mais il s’en éloigne beaucoup, et ce sur de nombreux points. Il s’agit d’une suite car le contexte reste le même : vous êtes une « victime » qui subit son châtiment dans Halfquake, établissement plus qu’étrange et composé de salles de test tout aussi sadiques les unes que les autres. Le côté chambres de test à la Portal est d’ailleurs encore plus poussé qu’auparavant puisque les commentaires de vos tortionnaires sont plus fréquents et aussi parce que vous tombez régulièrement sur le journal intime d’une ancienne « victime », qui raconte son calvaire. Le mod (sorti en 2002) aurait-il inspiré Valve ? Pas impossible.

hq2_150002hq2_160000hq2_160002hq2_230000

Contrairement à Half-Quake premier du nom, l’univers de Quake n’est plus ici qu’une vague idée, un concept éloigné, tout au plus. Comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran, l’Enfer et ses flammes ne font plus partie du décor et à la place, on est gratifié d’environnements diaphanes, noirs et blancs, rectilignes qui font penser à certains passages des films Matrix ou Cube. Tout ceci n’est heureusement qu’inspiration, et Halfquake Amen possède une véritable identité, incomparable à aucun autre mod. Les seuls éléments tirés de Half-Life sont les ennemis (vortigaunts et headcrabs) ainsi que les PNJ. Autrement, tout est neuf et respire l’esprit débridé de l’équipe de développement.

Pour le sadisme et la frustration, Halfquake Amen fait fort, très fort même. Ici, pas de barre de vie et on ne sait jamais où on en est, ce qui rajoute une petite dose de stress. Il y a parfois quelques boutons « life » mais au final on ne sait pas vraiment s’ils sont efficaces. Dans ce contexte, les combats sont peu nombreux et l’aventure se concentre surtout sur les énigmes et les phases de plateforme. Les deux se trouvent plus étoffées que dans le premier épisode, ce qui fait plaisir à voir. On se rend d’ailleurs compte que l’esprit perturbé des développeurs est couplé à une imagination débridée, qui trouve de nouvelles (et bonnes, la plupart du temps) idées à chaque épreuve. Bien entendu, les touches de quick save et de quick load deviendront vite vos meilleures amies puisque vous allez passer l’arme à gauche de très nombreuses fois. Mais on finit par se résigner et l’on tire une saine satisfaction de chaque heureux aboutissement. C’est ça, Halfquake. Pour vous mettre dans le bain, le menu du jeu est totalement bouleversé et on ne sait pas de prime abord ce qui désigne les expressions « life insurance » (sauvegarde, en réalité) ou « die on » (charger une partie). Vous voyez l’humour, quoi. Ah, et en passant, je décerne la palme du n’importe quoi au niveau « patience » qui consiste à attendre un train pendant vingt minutes, littéralement. Préparez un bouquin si vous ne voulez pas devenir fou.

hq2_240001hq2_240003hq2_260000hq2_290000

Votre calvaire s’organise en 13 chapitres qui peuvent durer de cinq minutes à plus d’un quart d’heure. Un niveau bonus est également présent. Au final, on obtient une durée de vie très correcte mais aussi très variable selon votre propension à mourir. Et pour ceux qui s’inquiètent, le combat final propose nettement plus de challenge que dans l’épisode précédent. Si vous vous sentez le courage de voir du grand n’importe quoi dans un mod, si vous voulez souffrir pour réussir, si vous voulez connaître le mod le plus déjanté pour Half-Life, vous feriez une énorme erreur de ne pas installer Halfquake Amen. Vivement la suite.

Tags: , ,

3 commentaires pour “[Mod HL] Halfquake Amen”

  1. SPTX dit :

    headcrab, pas facehugger.

    Douceur :
    Toutes mes confuses, c’est corrigé. Et c’est tout ce que tu as retenu de l’article ?

  2. Wiz dit :

    I’m a dragon

  3. Loxic dit :

    J’ai essayer aussi, et j’ai adoré, bien plus que half quake, même si au début ça n’etait pas le cas. J’ai particulierement bien aimé la fin du jeu. Mais sinon explique moi comment tu as passer l’enigme au les murs sont tapissés de “>)”, parce que je n’ai rien comprs et j’ai cheater après une petite trentaine d’essais…

    Douceur :
    Parmi tous ces signes, il fallait en trouver quatre qui te permettaient de débloquer une porte, si je me souviens bien. En gros, c’était un coup de chance : soit tu parvenais à trouver les quatre dans le temps imparti, soit tu mourais.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>