Frêle Esquif

Journal de bord d’un Nofragé, le blog de Douceur.

Le Sacromonte de Grenade (Andalousie)

Parce qu’à Grenade il y a beaucoup de coins à visiter et qu’il y a pas mal de soleil, se promener devient vite une activité très appréciée. Après vous avoir montré les graphs du Realejo et le Parque de los Mártires, voici venir le Sacromonte, dit quartier gitan de Grenade.

Image hosted by uppix.net

Aperçu du quartier, en passant par la route principale

En marge de la ville, le Sacromonte est sûrement le quartier le plus étonnant de Grenade. Inconnu des touristes -car loin du centre et réputé un peu dangereux-, le quartier est néanmoins celui qui est le plus agréable à arpenter en mi-saison, car il est partout baigné par le généreux soleil andalou.

Si certains disent que le Sacromonte est dangereux, c’est avant tout parce qu’il regroupe la majorité des marginaux de la ville : artistes, chanteurs de flamenco, hippies, gitans, le tout vivant dans des maisons de fortune ou dans des troglodytes. Mais bon, à chaque fois que j’y ai mis les pieds, je n’ai jamais eu à m’inquiéter. L’avantage de cette fausse réputation, c’est que ça fait du Sacromonte le quartier le plus calme et silencieux de la ville. Et en Espagne, le silence est d’or, beaucoup plus que partout ailleurs.

Et pendant qu’on y est, petite astuce pour rentrer gratos dans le musée du Sacromonte : passez par la montagne derrière et passez la grille. Ne pouvant plus descendre, on a été obligés de passer cette grille et sans le savoir, on a atterri dans le musée…

Voici une petite compilation des photos du quartier. Certaines ont été prises le 22 novembre 2008, d’autres le 15 février 2009. Le soleil reste constant, comme vous pouvez le constater.

Image hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.net
Image hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.net
Image hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.net
Image hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.net
Image hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.net

Petite précision pour les photos. Je ne suis en aucun cas un photographe, même amateur. Je dispose d’un petit APN d’entrée de gamme et dont la qualité des clichés est limitée, d’autant plus que je ne connais pas les astuces des photographes pour arriver à quelque chose de bien avec peu de choses. Si les pros de la photographies de NoFrag passent dans le coin, je suis à leur écoute.

Pour finir, une petite note sur l’hébergement des photos. Avec mes premières photos de Grenade, j’avais créé un compte Flickr, mais je m’aperçois qu’on est vite limités si on n’allonge pas les billets. J’hésite à payer, car ce n’est finalement pas très cher, mais je doute que l’investissement me soit utile, vu que la photographie n’est pas vraiment ma passion. En attendant, je me suis donc réfugié chez Uppix. Pratique, mais ne disposant pas des mêmes fonctionnalités que Flickr (en plus, l’envoi groupé d’images ne fonctionne pas chez moi, que ce soit sur IE ou Firefox). Ainsi, si vous connaissez une alternative gratuite à Flickr, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Tags: , ,

7 commentaires pour “Le Sacromonte de Grenade (Andalousie)”

  1. elpopo dit :

    Ahlala, ça rappelle des souvenirs :)

    Pour les photos, je les trouve pas moche, par contre tu peux essayer de les proposer dans des résolutions un peu moins élevés, ça évite de trop voir les défauts. Puis aussi, en jouant un peu avec le recadrage et en bidouillant quelques paramètres sur lightroom (par exemple), ça permet de rendre des photos un peu plus sympa, après tout est une histoire de goût…

    http://uppix.net/f/4/1/9847ee9769b3f1df7e91a1e6aebc6.jpg

    Et pour l’hébergement, j’ai fait le choix d’avoir mon propre ftp, ça a pas tous les avantages d’un flickr/picasa, du point de vue convivialité/communauté, mais c’est quand même bien pratique, puis ça sert pas qu’aux photos.

  2. Douceur dit :

    @elpopo :
    Lightroom, c’est bien sympa, mais c’est Adobe et ça coûte la peau des fesses. Le seul outil photos/images que j’utilise est pour l’instant PhotoFiltre. Je devrais peut-être essayer des trucs avec ça, mais je suis vraiment très mauvais. Sinon, j’aime bien ton idée de recadrage, ça fait toujours bien une belle bande, je retiens l’idée, merci.

    Concernant le FTP, j’y ai pensé. Je dispose d’un FTP Free, mais je ne peux malheureusement pas y accéder depuis l’Espagne. C’est bien dommage.

  3. elpopo dit :

    bah si tu veux lightroom… douceur wefrag.com fonctionne?

  4. Douceur dit :

    Il fonctionne, oui. Mais si c’est un logiciel lourd (par là j’entends plus de 100 Mo une fois installé), non merci.

  5. A dit :

    “Mais bon, à chaque fois que j’y ai mis les pieds, je n’ai jamais eu à m’inquiéter”

    C’est vraiment débile comme raisonnement. Je suis sur que je peux aller dans le bronx ou dans la banlieu de mexico plusieurs fois sans qu’il ne m’arrive rien. Mais c’est pas pour autant que c’est sur. Mais par contre, a force d’y aller un jour je vais avoir de ennuis et dans ton cas c’est pareille (de jour en plus..). Va y vivre 1 an et puis reviens dire que c’est safe.. tu verra qu’il n’y pas de fumé sans feux.

  6. drloser dit :

    Non mais toi c’est différent A, tout le monde doit avoir envie de te jetter des pierres ou de te mettre des claques.

    J’y suis passé en vitesse dans ce quartier. C’est plutôt sympa et c’est vrai que c’est étrange de se retrouver d’un coup isolé du flot de touristes. A vrai dire, j’avais plus peur de déranger les habitants que de me faire agresser.

  7. Douceur dit :

    Que serait un commentaire acerbe sans “A”, je me le demande.
    En disant cela, je voulais dire qu’il n’y avait aucun danger à s’y promener, à visiter. Et par là même que la crainte qu’en ont les touristes est injustifiée. Je l’ai également fait de nuit (retour de boîte, le Camborio pour ceux qui connaissent) et c’était pareil : sans souci.
    En outre, je rejoins tout à fait ce qu’en a pensé Dr. Loser. Le quartier détonne, quoi.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>