Satires de partout

le blog de DindonPoilu.

Archive pour octobre 2008

Un bébé sur …

Samedi 25 octobre 2008

Un bébé sur 10000 nait avec la myopathie
Un bébé sur 6000 nait avec une amyotrophie spinale (dégénérescence des motoneurones de la moelle épinière)
Un bébé sur 6000 nait avec la drépanocytose (anémie falciforme)

Pas de quoi nous inquiéter.

Un bébé sur 4000 nait avec la mucoviscidose
Un bébé sur 3000 nait avec une neurofibromatose

Faudrait vraiment pas avoir de bol.

Un bébé sur 1000 est atteint de surdité
Un bébé sur 1000 nait avec un bec de lièvre
Un bébé sur 1000 nait avec un pied bot
Un bébé sur 1000 nait avec un un spina bifida (un trou dans le dos laissant s’échapper la moelle)

Ah oui quand même.

6 enfants sur 1000 sont atteints d’autisme
Un bébé sur 800 nait avec la trisomie 21
Un garçon sur 600 nait avec un chromosome X supplémentaire

Mais au fond, est-ce que je me sens vraiment prêt à avoir un enfant ?

J’ai l’impression qu’il y a tellement de maladies rares que chanceux est celui qui parvient à toutes les éviter.
(Vous en connaissez d’autres ?)

Little Big Planet et le Coran

Mardi 21 octobre 2008

Comme vous le savez peut-être, Little Big Planet a été repoussé suite à la plainte d’un joueur musulman reprochant au jeu d’intégrer une chanson dont les paroles contiennent deux phrases du Coran.

Chanson interprétée par un musulman

Il fallait que quelqu’un réagisse.

A l’entrée de la National Gallery, un grand musée de Londres :

A celui qui s’abstient de voter, prétextant que son vote ne servirait à rien car noyé dans la masse, on répond généralement : « oui mais si tout le monde faisait comme toi, personne ne voterait. Chacun doit agir comme il voudrait que les autres agissent. C’est donc un devoir de voter. ». Et ça marche. La plupart des gens votent. Et celui qui s’abstient est vu d’un mauvais œil.

A celui qui revend ses actions, craignant une crise financière, on pourrait tenir le même raisonnement : « oui mais si tout le monde vendait ses actions en même temps, ça provoquerait un crack boursier. Chacun doit agir comme il voudrait que les autres agissent. C’est donc un devoir de conserver ses actions quand l’économie va mal. » Mais je n’ai ni entendu parler ni vu les effets d’une telle morale.

Est-ce parce qu’un paramètre empêche ce raisonnement de s’appliquer à l’économie, ou parce que ce raisonnement n’est finalement pas si juste que ça ?

Autre exemple.