Satires de partout

le blog de DindonPoilu.

Archive pour août 2008

6 mois de poker

Dimanche 31 août 2008

Je continue mon petit bonhomme de chemin sur Everest Poker, toujours en tournoi (je trouve ça plus stimulant que le cash-game). Tant que j’ai un retour sur investissement correct (actuellement de 40%), je mise de plus en plus gros. Depuis peu, je suis passé aux tournois à $20+$2 l’entrée (où j’ai fait 15 parties). Et ça marche plutôt bien, donc je passerai peut-être bientôt à $30+$3.

Bilan : en 6 mois et 255 parties, en démarrant avec $10 et sans jamais avoir renfloué mon compte, j’ai atteint $668 :

J’ai eu une longue période de stagnation autour de $350. C’était pas facile à gérer. Et puis tout d’un coup c’est reparti. Va savoir pourquoi…

Vivement les $1000 :)
C’est Phil Ivey je crois qui s’était lancé le défi (et l’avait réussi) de gagner $1000 en partant de $1 sur le net…
Hum je viens de voir qu’apparemment Chris Ferguson aurait réussi à partir de $0 et d’arriver à $10000 en 12 mois (en mettant 7 mois à parvenir à $6.50 !)


Une rumeur commence à monter à Pekin. Une méthode ne faisant jusqu’alors pas partie de la liste des procédés dopants pourrait devenir la cible privilégiée des contrôles lors des J.O. démarrés hier. Cette nouvelle fait l’effet d’une bombe, car l’agence mondiale antidopage s’attaque à une méthode dont les bienfaits profitent à une majorité de sportifs depuis que le sport existe. Monseigneur Poulichi dit d’ailleurs à son propos qu’ « elle décuple les forces de celui qui la pratique ». Il s’agit de la prière.

La prière pourrait-elle devenir illégale dans le sport ? « C’est possible, déclare Bernard Laporte, le ministre des sports français, car tous les sportifs n’y ont pas accès. Tous les sportifs n’ont pas rencontré Dieu, et ne peuvent donc pas réclamer son aide. Le résultat de la compétition est donc faussé, ce qui va à l’encontre de l’image courante du sport : une compétition à armes égales où le meilleur gagne. »

priere_kaka

Verra-t-on tout de même des athlètes se signer à leur entrée sur le stade ? Les organisateurs déclasseront-ils les coureurs remerciant le ciel sur la ligne d’arrivée ?