Satires de partout

le blog de DindonPoilu.

Voyage dans le temps

La meilleure preuve qu’un voyage dans le temps est impossible est que nous n’avons pas été envahis par des hordes de touristes du futur. Stephen Hawking

Désolé de te contredire mon cher Stephen mais je ne suis pas sûr que ça soit une preuve.

Avant d’en venir au voyage dans le temps, parlons un peu du voyage dans l’espace : Il est impossible à un humain de voyager indéfiniment dans l’espace car au bout d’un moment il meurt de vieillesse. Autrement dit, voyager dans l’espace n’est pas gratuit, ça prend du temps, et le temps nous est limité.

Eh bien peut-être que voyager dans le temps ne se fait pas gratuitement non plus. Si le voyage dans l’espace prend du temps, peut-être que le voyage dans le temps prend de l’espace ! (Ou autre chose.) Et peut-être qu’il n’y a pas assez d’espace dans l’univers pour remonter, par exemple, plus de 5000 ans en arrière. Dans ce cas si la machine à remonter dans le temps est inventée en l’an 10000, aucun touriste du futur ne peut venir se balader à notre époque.

Tags:

33 commentaires pour “Voyage dans le temps”

  1. Twist dit :

    what

  2. Rom.1 dit :

    oui mais si on remonte le temps avec une machine à remonter le temps dans ces bagages ?

  3. Sram dit :

    Lapin compris (mais je suis con aussi)

  4. calvi dit :

    j’vais lu une fois qu’un astronome qui était rester très longtemps dans l’espace (un russe) avait subit une microscopique dilatation du temps du fait de sa vitesse et du temps à cette vitesse et qu’ils l’avaient remarqué en comparant les instruments.

    Il avait donc vieillit plus que s’il était resté sur terre.
    Je ne crois pas au voyage dans le temps et surtout pas à ceux dans le passé.

  5. DindonPoilu dit :

    Rom.1 : Bien vu, mais du coup on a besoin de deux fois plus d’espace !

  6. Pete_Offile dit :

    Admettons que voyager dans le temps demande de l’espace. Pourquoi la quantité d’espace ne dépendrait-elle pas, en plus du temps remonté, de la masse de ce qui remonte le temps ?
    Ainsi, un type petit pourrait remonter plus loin.
    Ce qui nous amène à la conclusion que les gens petits sont des envahisseurs du futur.

  7. Antipathique dit :

    Voyager dans le temps ? Facile, suffis d’aller au sud.

  8. DindonPoilu dit :

    Je crois qu’on avance. Ils sont petits dans le sud ?

  9. Twist dit :

    Oui mais dans le futur, les gens sont plus grand.
    Stephen H. a donc raison.

  10. Neon_Regenesis dit :

    Mais qui vous dit que nous ne sommes pas le futur? Après-tout pourquoi c’est toujours les autres qui devraient être des aliens voyageurs du temps, si ça se trouve ça sera nous, on envahira des races inférieures dans quelques siècles, on les massacrera et ça sera super rigolo parce qu’ils pourront rien faire du tout.

  11. Jerc dit :

    C’est simple, plus on se rapproche de la vitesse de la lumière, plus le temps ralentit. Pour remonter le temps, il faut aller plus vite, ce qui est impossible. Voilà, problème reglé.

  12. DindonPoilu dit :

    Tant que tu peux dire "demain", c’est que tu n’es pas le futur.

  13. BalrogAlastor dit :

    @Neon : Et on enculera leurs vaches et on leur collera des sondes anales ? Ah oui, ça se tient.

  14. caroline dit :

    c’est là ou je me rends compte de la limitation de mon (nos ?) cerveau. j’arrive pas à accepter le fait que ça soit possible. Comme quand on est gosse et qu’on nous parle de la notion d’infini (après la limite de l’espace, il y a encore de l’espace, etc etc).

  15. Kadis Orox dit :

    "C’est simple, plus on se rapproche de la vitesse de la lumière, plus le temps ralentit. Pour remonter le temps, il faut aller plus vite, ce qui est impossible. Voilà, problème reglé."

    Ca, c’est des lieux communs qui datent de Einstein. Aujourd’hui, les chercheurs s’interrogent énormément sur la vitesse des photons dans le vide et remettent parfois en cause la théorie de la relativité général sur certains points, s’appuyant en grande partie sur la théorie quantique qui ouvre de des horizons parfois réellement surprenants.

    "Tant que tu peux dire "demain", c’est que tu n’es pas le futur."

    Penser au futur, c’est déjà y être. Mais là, ça n’est plus vraiment (quoi que) du domaine de la science.

  16. DindonPoilu dit :

    Penser au futur, c’est déjà y être.

    Bon ben on peut au moins voyager dans le futur alors, c’est déjà ça.

  17. votre_login dit :

    En gros, je vais entamer un voyage dans le futur pour aller 1 semaine en avant. Le voyage prendra exactement 1 semaine. J’espère réussir.

  18. pangel dit :

    Mieux que les discussions de comptoir sur la politique, les discussions de comptoir sur la physique.

  19. DindonPoilu dit :

    bah ouais mais bon, les physiciens sont pas capables de faire des preuves convenables, alors faut les aider un peu.

  20. golan8x dit :

    Il est possible théoriquement de "voyager" dans le temps. Je m’explique, tout est relatif :

    Un fort effet gravitationnel, ou une grande vitesse (qui sont équivalent) peuvent le permettre. Mais il faut pour cela prendre une base en exemple : le temps sur la terre. Une personne peut voir notre temps s’écouler plus vite de l’extérieur si il est soumis à une forte vitesse. (10% de la vitesse de la lumière permettent déjà de percevoir la dilatation du temps). Le problème c’est que si cette personne utilise ces propriétés physique, il sera hors de notre temps, ne vieillira pas, mais l’époque qu’il a connu n’existera plus quand il reviendra à la vitesse nominale > il l’aura dépassé. Si nous pouvions le voir alors qu’il est en pleine vitesse, nous verrions ces gestes au ralenti. Pourtant lui à l’intérieur de son espace-temps aura l’impression que rien ne change, à part nous qui nous déplaçons trop vite).

    Une théorie dit aussi que si un vaisseau pouvait se mettre en orbite basse autour d’un trou noir, il pourra voyager vers notre futur très rapidement. Impossible par contre pour lui de revenir en "arrière". En effet le temps avance, il n’est pas fixe ni réversible.

    D’ailleurs rien que la différence de gravité entre la surface de la terre et l’alttitude géo-stationnaire doit être pris en compte pour synchroniser les satellites, (leur temps s’écoule plus lentement que sur terre).

    Un astronautes qui passe deux ans dans l’espace à 40 000 km/h aura gagné environ 3 secondes de vie sur nous.

    bla bla bla, je retourne lire "La magie du Cosmos" de Brian Greene :)

    un documentaire qui explique très bien la relativité

  21. Anonyme dit :

    Vos histoires n’ont aucun sense…
    Il n’y a qu’un seul temps et il est constant, la seule chose possible est de voir (et seulement voir) le passé de la même façon que l’on peut voir une ancienne étoile brillier alors qu’elle est déja morte.

    Donc Golan tu te trompe l’astronaute n’a pas gagné 3 sec de vie mais aperçoit la terre avec 3 secondes de retard.

    PS: il me semble avoir concouru contre un certain golan8x sur rFactor, tu étais arrivé just devant moi, jayjay :p

  22. Jazz_JackRabbit dit :

    Il me semble qu’une expérience ressente a réussi à réaliser une transformation réversible. Ce qui a lâché un gros pavé dans le monde scientifique puisque cela revient - théoriquement - a inverser le temps.
    Mais bon.

  23. SpinaL_OblivioN dit :

    Sous le mont Cheyenne, se cache la porte des étoiles c’est bien connu…

  24. lolmao500 dit :

    What? Le voyage dans le temps est possible. Mais pas comme dans “Retour Vers Le Futur“, mais comme un voyage interdimensionel. Comment? Selon la théorie des cordes, il existe une infinité d’univers, chaque choix que l’on fait crée un nouvel univers et voyager dans une de ces dimensions différente est possible. Donc le maximum que tu peux faire, c’est aller dans une dimension qui ressemble à celle-ci à environ 0.1% qui est dans le passé.

    Anyway, c’est compliqué. Mais le voyage dans le temps est possible, bien que Kaku continue sa BS qu’il faut être un type de civilisation 3 pour réussir… Bien que l’on pourrait régler le problème d’accélération=gravité si on réussi à créer des mini trous noirs et à les mettre dans des champs magnétiques. Ce que le CERN va probablement pouvoir faire bientôt.

    Et aller plus vite que la lumière, c’est impossible pour nous, mais des particules vont plus vite que la lumière mais sont limités par elle et ne peuvent aller MOINS vite que la lumière.

  25. Jazz_JackRabbit dit :

    La théorie des cordes est très remise en cause en ce moment, on parle même de sa défaite. Se baser sur l’astronomie en ce moment, c’est pas super. J’ai rarement une "science" qui nage autant dans l’imaginaire que celle-ci.
    Il a sinon jamais été observé d’information allant plus vite que la lumière. A moins que tu ne parles des tachyons - qui sont des particules théoriques -, mais, à ce moment là, tu ne dois pas utiliser la théorie des cordes au dessus… Celle-ci interdit l’existence des tachyons.
    C’est pas une salade où chacun prend ce qu’il veut hein.

  26. crevetolog dit :

    Ca sent la réflexion faite le soir avant de s’endormir mais j’aime bien.

  27. DoC_FouALieR dit :

    Il est possible de voyager vers le futur (plus exactement d’accélérer sa progression vers le futur) mais pas vers le passé. cf un article sur le vaisseau spatial sur mon blog

    Et non il n’existe pas qu’un temps. Le temps n’est pas le temps, le temps est une dimension spatial au même titre que la hauteur la largeur et la longueur, sauf que nous, créatures à trois dimensions, nous subissons uniquement la quatrième.

    Du point de vue de la lumière, qui va à sa vitesse, le voyage vers n’importe quelle point en vue 4D est instantané.

  28. PrezSpurer dit :

    Google+relativité restreinte, ou alors va prendre des cours en 2e année de fac de physique parce que là tu est environ à côté de la plaque.

  29. Anonyme dit :

    Ca et puis ça, aussi.

  30. golan8x dit :

    Vas-y explique.

  31. LAtPin dit :

    Enfin, surtout ça.

  32. PrezSpurer dit :

    On va essayer de le faire simplement. Note que mon post précédent n’était pas du irresspectueux, c’est juste qu’ayant vu ce pan de la physique pendant mes études, j’avais trouvé que tu t’embarquais vers des exemples pas très compréhensibles. Je dis pas que je vais faire mieux :
    la notion de base pour ce genre de calcul est celle du référentiel : celui d’un observateur et celui de l’objet en mouvement, et le temps est dépendant du référentiel choisit : il n’est pas absolu.

    La mise en équation des coordonnées de l’objet en mouvement par rapport à l’observateur conduit aux équations dites de Lorentz, dans lesquelles les 4 variables apparaissent : x, y ,z et t. La démonstration des ces équations est un exercice type et peut se trouver simplement sur wikipédia.
    En posant dt = intervalle de temps lié à l’observateur (disons la Terre) et dt’ = intervalle de temps passé sur l’objet en mouvement (disons une fusée), les équations de Lorentz arrivent à dt=dt’/g.
    Et pifpafpouf on y arrive, cette équation traduit la dilatation du temps car g=1/sqrt[1-(v²/c²)]>1 où v=vitesse de l’objet et c=vitesse de la lumière.
    Exemple par une application numérique : si la fusée à une vitesse de 0.1c (soit 3.10^6 km/s) on trouve que dt=1.05*dt’. Le temps passé sur Terre sera donc de 5% fois supérieur à celui passé sur la fusée.

    Etc etc, en exagérant la vitesse de l’objet par rapport à celle du référentiel, on peut en arriver à la conclusion qu’une personne étant sur cet objet, il vieillirait moins vite que sur Terre.
    Voilà en gros hein, en essayant de faire simple sans trop dire de conneries.

  33. golan8x dit :

    bah voilà, merci. J’allais m’enflammer, mais étant une personne de tolérance je me suis retenu.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>