|Deus Ex Machina|

le blog de Daedalus.

Archive pour janvier 2007

Fermeture

Mardi 23 janvier 2007

Fermeture de mon blog pour une durée indeterminée (surement définitive).

Orientation de mon blog

Jeudi 18 janvier 2007

Histoire de faire un peu le ménage dans ce que devrait etre un site perso plutot qu’un fourre tout (et surtout rien), apres mes exams, je vais consacrer du temps a remplir ces pages regulierement avec du contenu de qualité dont:

- Des tests retro (fps-rts-shoot spatiaux) comme j’en avais fait au debut de ce blog, plus d’autres tests plus recents de mods ou de jeux stand alone, bien chiants comme je les aime ces tests, dont surement agrémentés de vodka.

- Des mises a jour regulieres de concepts et de work in progress pour certains jeux auxquels je participe, avec la possibilité pour les membres d’intervenir pour changer ou agrementer certaines de mes idées.

- La remise sur pied de ma nouvelle "le dernier ange", que j’ai laissé tomber faute de temps,le début de la nouvelle ici.

- L’actualité jv de science-fiction, quel que soit le genre: rpg, rts, fps rtt, psc, ptb, et biensur, le sncb.

à Lundi pour un blog en beton!

Cadeau: Une video de 13 min de l’intro de I-war relatant la courte histoire de Jefferson Clay. N’oubliez pas de mettre dans les options du lecteur: video fluide, sinon la video est trop pixelisée.

Voila, j’en ai fini avec ce concept, quand j’aurai le temps, je vous prépare une petite surprise:

Temps de travail:2h.

Vous en pensez quoi?

Je suis énervé, consterné. Les plus belles et plus amusantes des franchises sont violées à tour de role dans des ruelles sombres par une bande de gros pervers avides de frics.

je vais passer ma critique du monde du jeu video, tellement ce sujet a été rabattu des centaines de fois, et je vais seulement enumérer ici les jeux qui étaient pour moi des incontournables, et dont la suite a été annulée faute de ventes suffisantes, ou alors affublée d’une suite qui n’a de suite que le nom et l’histoire, mais étant vidée de toute substance.

Alors alons-y:

Deus-ex: un chef-d’oeuvre, ion storm a pompé un peu du gameplay de system shock 2 autours d’une histoire cyber punk credible et interessante. Inutile de dire que le gameplay etait a la hauteur et les environnement ouverts donnant au joueur le choix de faire un peu ce qu’il veut faisaient de ce jeu une reference qui m’a le plus marqué (ca se voit a peine, hein JC?)

suite>deus ex 2: No comment, j’y ai joué, j’ai arreté a 5 min de la fin. Ion storm a perdu toute crédibilité avec cette suite creuse et sans saveurs.

Half-life: Jeu superbement mis en scene, bourré de ptits details, un gameplay aux ptits oignons, des ennemis diversifiés et une campagne solo difficile, captivante et longue. Mon deuxieme coup de coeur de ces dernieres années.

suite>half-life 2: Je l’ai attendu pendant…tres longtemps. d’ailleurs, je l’attend encore. Ah, on me fait signe que j’y ai deja joué et que j’ai refait la campagne solo 4 fois pour me convaincre que c’etait effectivement pas tres bon. Le feeling de HL n’y est plus, je me sens trompé.

Unreal: Ambiance du tonnerre, environnement inedit et poesie a tous les etages, melange de moyen age et de technologie, unreal etait un jeu presque emouvant.

suite>unreal 2: on essaye de faire dans le realiste, le scripté a mort, sur un fond de traitrise et de mystere entourant des artefacts aliens. La sauce prend bien au depart, mais on sent que le jeu est mal foutu, trop lent, trop mou, pas assez captivant apres les premieres minutes de decouverte.

Tribes1/2: Le FPS demandant le plus de skill a mon gout. extremement rapide, musclé, il a été abandonné par la plupart des gens a cause d’un gros soucis de courbe de progression. Faut vraiment du temps pour arriver a bien jouer. La recompense attend les plus téméraires en haut de la montagne, avec des gros moments de fun absolu a du 300km/h dans les airs.

Suite>tribes vengeance: Bon, je vais pas cracher sur ce jeu tellement il est bon. malheureusement (WTF?)personne ne l’a acheté, car à mon avis, la demo multi etait tellement complete que c’etait presque inutile d’acheter le jeu. il y a aussi le peu de communication autours du produit qui fait que personne ne sait en fait qu’il y a un jeu, juste la, qui peu changer la vie des joueurs de FPS. L’abandon de VUG pour le suivi du titre a refroidi l’achat de ceux qui se tataient encore.

et encore plein d’autres:

R6:ravenshield (tactique)>R6 lockdown (arcade)
Ghost recon (tactique)>graw (tactique neskgen foiré, aucun interet)
Red faction (pas mal)>red faction 2(affreux)
etc, etc…

Vous aussi venez cracher sur les suites que vous n’avez pas aimé!

Ou au contraire, balancez-moi des cailloux pour mes propos allant a l’encontre de votre religion.

Je n’ai jamais fait de cours de dessin, mais j’essaye a chaque fois d’améliorer mon trait, histoire d’arriver un jour a un niveau de dessin moyen. Ici, j’ai essayé de faire un speed draw d’un nouveau style de spinfusor.

Un jour, j’arriverai a egaler les designers de la série unreal, qui font des trucs affolants quand-meme. Ouais, meme pas peur! Chuis un ouf moi.

Enjoy!

La nouvelle version du clone gratuit de tribes est en ligne, Ca s’apelle Legends, et c’est pas mal.

Evidement moins aboutit que ses ainés, il donne neanmoins un bon feeling des jeux à la tribes: Glissage, jetpack, disclauncher, tourelles deployables, tout y est, meme les skins d’armes sont identiques à ceux de Tribes 2. Le moteur du jeu est le Torque Engine, et donne un resultat aussi beau que Tribes 2 (donc pas besoin d’une machine de guerre pour le faire tourner).

On pourra déplorer pour l’instant quelques bugs de son, le download automatique de maps extremement lent (10 min pour downloader une map), et le fait qu’ils ont foutu un putain de mauvais body awareness qui ne donne rien de plus au jeu.

Le jeu lorgne plus du coté d’un tribes 1 classique, que d’un tribes 2, vu qu’il y a pas de vehicule, la partie strategique se contentant au placement des beacons, mines et tourelles.

Le lien du jeu, attention, la prise en main pour les non initiés est deroutante, et il faut de l’entrainement pour arriver a un niveau correct, sinon vous servirez uniquement de chair a canon pour les joueurs volants autours de vous.

Téléchargez-le!

EDIT: Le map pack du jeu, pour vous eviter de telecharger chaque map pendant 10 min

Mon dieu! Moi, tester un jeu sur gsm. Bon, La plateforme ne se prete guerre aux hits videoludiques mais, on tient ici un jeu qui surpasse largement tout ce qui se fait de mieux en jeu java.

Galaxy on fire est comme dit précédement un freelancer-like. Un quoi? C’est un shoot spatial ou l’on peut commercer, agir librement dans un univers ouvert et plutot immense (pour la plateforme, je veux dire).

On incarne un mercenaire qui va de planete en planete remplir des contrats pour gagner sa croute. malheureusement, une guerre eclate entre les terriens, et une race alien belliqueuse, les Voosk. Le mercenaire est directement contacté par l’armée pour soutenir les soldats sur le front. S’en suit une histoire assez basique, des alliances cachées, des mensonges, de l’action, un peu d’amour etc.

Le jeu est un peu lent a demarrer. On arrive avec son vaisseau de base, et on l’equipe comme on veut suivant les stock de la station ou de la planete où l’on se trouve. On peut aussi commercer avec elles assez facilement grace aux details des marchandises qui permettent de savoir sur quel genre de station ou de planete faire le plus gros benefice de vente/d’achat. Il faudra biensur savoir y aller, sur ces stations/planetes. Dans le premier chapitre du jeu, on ne peut pas partir seul a l’aventure, et les missions s’enchainent sans pouvoir les choisir. Histoire de planter le decors. On y apprend quelques details du scenario et ce chapitre aboutit sur la mort tragique de sa bien-aimée, qu’il a connu pendant son sejour a l’armée.
Apres avoir savouré sa vengeance sur le salaud qui a tué sa copine, notre cowboy gagne un moteur de saut et une carte assez grande de l’univers de GOF. C’est là que notre héro déprimé quitte l’armée et s’en va, essayant d’oublier sa compagne…

A partir de là, on peut aller la ou l’on veut, meme en territoire ennemi. On peut d’ailleurs essayer de s’allier avec les Voosk, si l’on arrive a avoir une bonne reputation avec eux. Ce qui permet de voir la guerre sous un autre angle, et de se dire que finalement, il n’y a pas de gentils ni de mechants, mais un conflict d’interets.

Techniquement, sur gsm, de la 3D si bien rendue, je n’avais jamais vu ca. C’est relativement beau pour le support (on dirait un des premiers jeux ps1), c’est pas trop difficile a manoeuvrer et il ne faut pas 36K boutons pour arriver a faire quelque chose de bien de son vaisseau.

Pour 500Ko, et moins de 6€, c’est vraiment un jeu a posseder pour ceux qui s’emmerdent dans les longs voyages et qui sont fans de space opera.

.