Blog de Crampi (le blog de Crampi)
Retour au blog <<
Si t’es beau, t’es déjà rigolo ( et l’inverse )

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Méta

avril 2007

Sid Marcus

Jeudi 5 avril 2007 à 18:49

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.

ArmA

Dimanche 1 avril 2007 à 11:46

Aaaah ! Yavait longtemps que j’avais pas fait un ptit article sur un jeu. Pitêtre que c’était parce que yavait pas grand chose à se mettre sous la dent ces temps-ci.

Etant ancien fan d’America’s Army, joueur de R.O. j’ai craqué pour ArmA. Et ce dès les premières missions:

Exemple: la mission de destruction de blindés de nuit. Bon déjà là j’ai pas mal galéré vu qu’il n’existe pas de tutorial ("Mais zut où sont ces putains de lunettes de vision de nuit ! Est-ce que j’en ai sur moi déjà ?").

Je débarque donc sur une plage de nuit, il est 6h du matin. Les objectifs sont à 600m environ droit devant moi. Je décide de passer par la plage. C’est pas très intelligent car à part me cacher derrière une méduse je vois pas où je pourrais me planquer. D’ailleurs ça râte pas: au premier coup de roquette dans un blindé je me prend une balle qui m’enterre directement. Bon on recharge la partie… Cette fois je passe par une colline bien verte ( enfin grise vu qu’il fait nuit et que je trouve pas ces Night Googles). Un projecteur illumine par intermitence le camp où sont disposés les blindés ( garés n’importe comment d’ailleurs). La lumière passe à 50m de moi et je distingue pendant le flash un garde. Deuxième flash j’ajuste ma visée. Troisième flash, deux balles de M4 silencieux. J’ai un blindés devant moi à 50-60m je décide de me la jouer James Bond: Je vais poser une petite bombe à retardement. J’arrive derrière le tank, un coup de feu et l’écran devient noir, et merde…

Rechargement de partie. J’y étais presque je reviens par le même chemin. Youhou \o/ j’ai trouvé la touche pour la vision de nuit. C’est super bien foutu, ya un court instant où on voit super claire le temps que les yeux du soldat s’adapte, pareil si on les desactive. Bref je décide de vider entièrement le camp à coup de M4. Je flingue du coco par paquet de 3. Quand tout est calme je me décide à défoncer les tanks: au bout du troisième je recharge une roquette pour exploser le dernier et je me prend une balle. Je m’écroule mais je suis encore vivant. Je distingue le salaud de communiste qui m’a fait ça et lui jette une aspirine. J’allume le dernier tank, mission presque accomplie il ne me reste qu’à retourner à la plage. Je repars en sens inverse et…AIE ! Mes jambes ! Je peux plus marcher ! Je vois sur la colline d’en face un camion remplit de staliniste. Merde faut que je me casse vite fait.

j’ai donc ramper sur 600m, la peur au ventre de me faire choper par l’hélico qui survolait la plage. Il était presque 8h du matin et le soleil se levait sur la côte.

Au final je suis pas déçu par les 45€ dépensé pour acquérir cette merveille. ça m’a presque donné envie d’acheter le TrackIR mais bon comme dirait le chef: "180 euros pour un seul jeu compatible".

rappel:

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.