Blog de Crampi (le blog de Crampi)
Retour au blog <<
Si t’es beau, t’es déjà rigolo ( et l’inverse )

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Méta

juillet 2006

Les histoires qui font peur

Vendredi 21 juillet 2006 à 2:10

1h33 du mat’.

Après une journée de boulot sous le soleil et les plaintes des clients je suis planté devant mon PC à me balader sur le web. Mes parents sont partis en vacances, ma soeur n’est pas là, c’est donc l’occasion idéale pour dans l’ordre:

- se balader à poil dans la maison.
- manger de la merde ( à poil )
- passer des heures dans la baignoire à la limite du coma ( tout nu )
- chercher sur le web des histoires qui font peur, étrange et tout ça ( en tenu d’Adam, le mec de la bible ).

C’est marrant ces histoires, elles se ressemblent toutes. C’est souvent dans une maison après un crime horrible ou une mort bizarre, et même si je suis assez cartésien, quand je lis ce genre de chose j’ai un petit frisson qui me parcourt le dos. Je suis sûr que ça vous fait la même chose: vous êtes persuadés que les fantômes n’existent pas, qu’il n’y a pas de complot extraterrestre à la Mulder ( pourquoi ce nom me fait toujours penser à un frômage ? ) mais pourtant votre corps et peut être même votre subconscient vous souffle dans le dos, comme une brise de terreur, ce genre de brise qu’on ressent quand on vient d’échapper à un truc qui aurait pu faire bobo et qu’on en a conscience juste après. Vous suivez ?

Exemple pompé et résumé de http://urbanlegend.bloxode.com/:

Amytiville ( le nom de cette ville me fait penser à un parc d’attraction style Mickey ). En 1974 (le 13 novembre exactement), un jeune homme de 24 ans, Ronald DeFeo, assassine de sang froid à 3h15 du matin, les 6 membres de sa famille pendant leur sommeil.
Ainsi commence l’histoire d’Amityville, la Maison du Diable.

Bon la suite c’est évidemment la maison qui pète un câble, les nouveaux occupants n’arrêtent pas d’entendre des bruits, le mec voit sa meuf léviter pendant 6 heures sans pouvoir la faire descendre et surtout SANS AVOIR LA PRESENCE D’ESPRIT DE PRENDRE UNE PHOTO D’ELLE, en souvenir. "tu te souviens chéri, ce soir là jtavais envoyé presque au ciel". A part que selon la légende elle avait un "visage crispé d’horreur". C’était ptet qu’elle était pas maquillé et le gars était pas habitué. Yen a pour qui Amytiville c’est tous les jours, HEIN LES GARS ? *OUAAAAIS!*.

Selon la légende Mr DeFeo avait assassiné toute sa famille sous l’emprise d’une entité supérieur. Déjà ça j’y crois pas vu que je ne suis jamais aller à Amytiville…passons. Le mec a assassiné sa famille à l’aide d’un fusil de calibre 35. Ce qui démontre aussi un manque totale de classe de la part de l’entité, la corde de piano aurait été tellement plus amusant.

Mais aussi alors: Pourquoi l’entité ordonne à d’autre de faire le sale boulot à sa place ? si elle est si supérieure que ça elle a qu’à le faire nan ?

Sinon ya pleins d’autres légendes sympas comme celle qui dit que, lorsque certaines personnes meurent, un corbeau ramène leur âme sur leur terre natale.

Une autre marrante: Il était dit à cette époque (XVIIème siècle) que la vitesse du bateau de Barent Fokke était forcément le résultat d’un pacte avec le Diable.
Il disparut mystérieusement un jour, lors d’une expédition, et on ne le revit plus jamais. La rumeur allant bon train, on supposa que puisqu’il était maudit, il était condamné à errer sur les océans éternellement. Pis évidemment le mec qui voit passer le bateau il crève. Pourquoi ? bah t’es con ou quoi ? si personne crève dans l’affaire, ça lui sert à quoi au bateau de errer éternellement ?

En vrac: Les fantômes qui font de l’autostop, la dame blanche du virage ( nan pas celle que vous pensez bande de cochonou ), la sirène de l’île d’Amours, pis pleins de maisons hantées.

Ya aussi le gang des phares: des mecs sur la route vous font des appels de feu. Si vous retournez les appels de phares, vous êtes morts.

Bref vous y croyez vous ? moi non. Même si là tout de suite ma couche dit que oui.

Wahou, plus ça va et plus mes articles sont longs.

Toilettes avec ou sans zizis

Jeudi 13 juillet 2006 à 0:42

Wouhou ! Mon premier article avec le mot "zizi" dans le titre \o/ Grâce à ça je vais réussir à capter l’attention de google ! Mon compteur va exploser \o/ Je vais pouvoir rajouter de la pub, organiser des évènement "blog de crampe", et bientôt le succès, les putes, la coke \o/ ( oh putain "pute" et "coke" wouhou \o/ )

Mais revenons à l’article en lui-même. J’ai l’habitude de me pencher sur des sujets importants de la société. Bon ok j’ai pas fait d’article sur le mondial ou sur zidane ( oh putain ! "zidane" \o/ pute coke ) et je m’en excuse.
Aujourd’hui donc une question aussi intemporelle qu’existencielle:

POURQUOI les toilettes des hommes sont-elles TOUJOURS plus crades que les toilettes des femmes ?

Car si dans ma fiche d’état civil je suis un homme, dans la vraie vie je suis complètement hermaphrodite ( surtout quand on parle de toilettes publiques en fait ) et je peux donc comparer les deux. Alors oui, l’odeur de caca ( kikoo google \o/), la pisse qui reste bloquée 2 jours dans les urinoirs et les toilettes à la turc qui te renvoient tout dans les pieds surpassent complètement les vieux tampons usagés sur le bord de la cuvette.

La question est donc: Pourquoi ?
est-ce le zizi qui est incapable de faire caca corrèctement ? ou est-ce l’urinoire qui est totalement imperméable au pipi du zizi ?

La réponse dans vos commentaires ( ou pas ).

ps: pour rester définitivement en première page de google: nocd, crack, sexe, spiderman, no credit card, skyblog, cs, muteen, yéti.