Blog de Crampi (le blog de Crampi)
Retour au blog <<
Si t’es beau, t’es déjà rigolo ( et l’inverse )

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Méta

juin 2005

c’était mieux avant

Vendredi 24 juin 2005 à 23:36

Aujourd’hui j’ai laissé mon vélo à la gare pour prendre le train. Je l’ai attaché avec une toute petite chaine. Le soir je reviens par le train et quelle ne fut pas ma surprise de… retrouver mon vélo. Mais ffs où sont passer les grosses racailles ?

je suis mal élevé

Mercredi 8 juin 2005 à 4:17

Ma mère travail juste au dessus de moi ( enfin dans les bureaux à l’étage pas en suspension dans mon bureau). Je suis donc un pistonné.

Hier midi j’ai eu le droit de manger avec elle et deux de ses collègues ( dont une est d’ailleurs très mignonne).
Pour moi c’était pizza ( la ligne ) et pour les autres c’était salade ( lapin ). Nous discutâmes donc. Bon vala je suis pas très timide, enfin pas dans ce cas là.

Ma mère le soir m’a donc dit "dis moi je t’ai trouvé un peu grossier ce midi" et moi "ah ouais j’ai fait quoi ( bordel de merde ) ?". "Bah tu as dit "couille" je me suis senti mal devant mes collègues". " Et pourquoi (turbine à cul ) ?"."bah rien c’est comme si ils allaient pensé que je t’avais mal élevé.

Oulah ! Le mot ( enfin l’expression ) était lâché. Moi mal élevé ? ses collègues n’ont peut être pas l’habitude d’entendre "couille" ? ou alors elles n’en ont pas vu encore des couilles ?

Je soulève ici dans ce blog une question essentiel: qu’est-ce que c’est que cette hypocrisie ? n’ai-je pas le droit de placer une petite couille de temps en temps ? Si une couille me rend mal élevé, à quel niveau je serai quand je lancerai une bite ?
Depuis, à chaque fois que je rentre dans le bureau de ma mère je dis "couille". ça lui apprendra à me traiter de mal élevé.

Burp.