._. Des photos et des jeux vidéo sans “s”

Take pictures everyday ! le blog de Caroline.

Articles taggés avec ‘autofocus’

[Test] Angle scope / Spy Lens

Mercredi 13 janvier 2010

Aujourd’hui petit retour sur un achat compulsif pour mon appareil : l’anglescope.
Ça faisait un moment que j’hésitais à me le payer, sachant pertinemment que ce n’était qu’un gadget et que je regretterais mon achat.

Dans le type “achat compulsif” il y a ceux qu’on sait inutiles mais qu’on apprécie quand même et ceux dont on doute fortement de la qualité mais qu’on achète bêtement, se répétant que “c’est surement mieux que sur la photo”.

… je suis peut être aussi le seul à faire ce genre d’achat débiles, me torturant pendant 3 jours pour ne rien acheter et craquant le 4e, en achetant l’objet voulu et 3-4 autres articles “pour rentabiliser”. BREF :

J’ai acheté le “Super-Secret spy lens” sur photojojo.com et c’est une belle merde (du coup vous avez le prix, vous pouvez vous foutre de ma gueule en me jetant des pierres).

Lesthétique discrète dun appareil de spy ...

L'esthétique "discrète" d'un appareil de spy ... en fait la photo est retouchés, à la place du trou noir béant, on voit nettement le miroir.

Malgré sa réputation “d’objectif” sulfureux (vive la photo sur les plages …) j’ai réussi à me convaincre que cet objectif pouvait être intéressant dans une foule, pour prendre des portraits rapprochés plus naturels. Je me suis dit ensuite qu’au pire (si l’objectif était trop vite remarqué et/ou peu apprécié) je l’utiliserais pour changer d’angle de vue (photo au ras du sol / de murs d’immeubles).

Le seul frein à mon enthousiasme était la gestion de l’autofocus (est ce que le focus ne serait pas troublé par le miroir de l’objo ?) : après quelques recherches, je suis tombé sur une note du constructeur qui affirme que “tous les autofocus fonctionnent avec cet objectif”.

AAAAAlors, concrètement :

  • l’autofocus est géré oui … mais réflechissez (pas comme moi) : quand vous faites un focus, qu’est ce qui se passe ? L’objectif tourne oui. Petite question : sur quoi est fixé votre angle scope ? Oui, sur l’objectif … donc en gros, si je vise quelqu’un qui en réalité est à ma gauche, et que l’appareil focus …. et bien oui, mon angle scope tourne et donc je vise le ciel. ….     ….. c’est complêtement con donc et dévolu à la mise au point manuelle.

Déjà bien dégouté donc. Maintenant il faut savoir une autre chose. J’avais prévu l’angle scope pour, par exemple, des photos de portraits. Donc à visser sur des objectifs assez courts. Mais sur un objectif court, ça donne ça :

Pas vraiment idéal hein ? On va dire que ça donne un style à la photo ...

Pas vraiment idéal hein ? On va dire que ça donne un style à la photo ...

Bref, là j’avoue que c’est ma faute : le constructeur conseille d’utiliser un zoom pour éviter le “vignettage” (à ce stade, je ne sais pas si on peut dire que l’image est vignettée …). Seul petit problème : cet objectif est fait pour être discret. Or si vous regardez la première image de cet article, vous voyez l’angle scope monté sur un 18-55 … imaginez sur mon 70-200 ! On dirait un bazooka.

Enfin même avec un 70-200, même en faisant un focus manuel, même en réussissant sa photo … on photographie un miroir et donc la qualité même de l’image est moins bonne. On le voit un peu sur cette image (regardez l’oreille) :

Cest pas vraiment flou, pas vraiment net non plus.

C'est pas vraiment flou, pas vraiment net non plus.

Donc voilà, un beau fail pour ce gadget à priori. Si vous voulez tester en gros c’est la même chose que les périscope qu’on s’amusait à faire gosse (enfin, moi je m’amusais comme ça) : deux bouts de miroir, un rouleau de papier ménage (sopalin donc) et hop, vous avez un angle scope et vous économisez 259′000$ au passage.

A éviter donc (même si fallait pas être bien malin pour le deviner).