._. Des photos et des jeux vidéo sans “s”

Take pictures everyday ! le blog de Caroline.

Pix-O-matic #18, Tout est dans le détail

Well, musique à écouter avec les photos. (pas in black mais back).

Oui donc 12 participations, ça fait plaisir ! Perso j’ai eu pas mal de peine à choisir “la” photo le sujet étant assez vaste et mes photos plutôt basiques … bref, dans votre série, il y en a que j’aime beaucoup, je vous laisse juger !

Prochain pixo quand j’aurais une bonne idée, sûrement pour un mois à nouveau … à moins que 2-3 photographes ici soient motivés pour une collaboration (j’en parlais ici, on propose un thème et on essaye, en un mois de sortir une petite série de photos, chacun dans son style, en se donnant des idées). Bref, si ça vous dit, faites moi signe dans les commentaire, ça peut être marrant.

Prochain article : bande dessinée ou quelques photos blackbird fly, selon l’envie !

MERCI POUR LA PARTICIPATION !

Tags: ,

20 commentaires pour “Pix-O-matic #18, Tout est dans le détail”

  1. Ouamdu dit :

    Ouamd-u, bon sang ! Pas Ouamd-ou !

  2. elpopo dit :

    un truc tout con comme “l’hiver arrive”, ça pourrait être sympa aussi :)

    ps: j’explique ma photo vite fait, c’est un resto vietnamien dans chinatown, qui utilise le logo de la vache-qui-rit comme enseigne, ça m’a fait rire sur le coup.

  3. Caroline dit :

    j’ai fais le changement ouamdu mais … ça n’a rien changé …

    @ elpopo : je croyais que c’était simplement une pub pour la vache kiri mais … c’est vrai que c’est pas très logique.

  4. Caroline dit :

    moi j’hésitais pas mal à mettre cette photo aussi :

    et puis j’ai préféré les trois gars avec “be wild” comme détail vestimentaire …

    “l’hiver arrive” peut être sympa oui, mais c’est l’automne et l’hiver est très différent selon ou on se trouve, je vais voir :)

  5. Prezspurer dit :

    Celle de Seita m’a bien fais marrer. Par contre son reflet attire trop l’œil (je trouve)

  6. Caroline dit :

    idem, en centrant plus sur le champi ça aurait mieux marché je pense

  7. Seita dit :

    Au départ il ne devait y avoir que le Champi, mais je trouvais que le cimetière avec juste le champi rouge ça donnait pas assez d’intêret de lecture à la photo. Donc j’ai gardé celle avec le reflet pour rajouter de la matière.

    Mais bon avec le recule z’avez pas tort.

    J’adore celle de Syla, mais ça c’est sans doute mon côté “fan service upskirt addict”.

    L’automne c’est un bon thème je trouve pour ma part.

  8. PositiveFunk dit :

    err3d tab, je trouve leur photo un brun irréel. J’adore même.

  9. Oni Oni dit :

    Mince j’oublie toujours d’envoyer ma participation :
    The body

  10. Caroline dit :

    ah ouais, bien oni oni ! (j’ai envoyé 3 mails de rappel de bleuuuu ;)

  11. Sir_carma dit :

    J’adore celle de err3d, je sais pas pourquoi, mais je l’adore.
    Celle de Oni oni, comme d’hab, c’est génial, c’est pas juste.

    ThePilot> c’est quoi ce monstre que t’as pris en photo ???

  12. Caroline dit :

    idem celle de err3d est très graphique et respecte bien le thème, très sympa !

  13. Ze_PilOt dit :

    Une tete de cheval…

  14. err3d dit :

    J’ai trouvé le thème assez difficile puisque j’ai eu l’impression que tout peut être détail. Toute la problématique était alors de choisir la manière de présenter le détail en accord avec le thème.

    La proposition tout est dans le détail m’a paru illogique voire fausse en général ; si tout est dans le détail, alors le détail devient l’essentiel du tout, donc son unique élément. Seulement, je perçois l’essence du tout comme une multitude d’éléments ; un ensemble. La première idée était alors de créer un contraste entre un détail et son ensemble voire même l’absence du détail par son inexistence ou sa multitude.

    A la lecture du sujet, j’ai directement pensé aux détails qui composent un visage et plus particulièrement celui d’une fille (forcément) avec qui j’ai été en classe au gymnase. Elle a un détail très particulier ; une cicatrice sur sa joue droite. Tout le monde la connaissait à cause de ce détail (ce qui pourrait donner raison à la proposition). Néanmoins, c’était une fille très belle et ce détail n’aurait pas été aussi important sans cette beauté. Je comprends alors que le détail doit exister dans un tout et en équilibre. C’était ma deuxième idée ; centrer et équilibrer le détail au sein d’un ensemble.

    Pour la composition, j’ai essayé de m’inspirer de la théorie des ensembles, quant à l’importance des éléments et de l’ensemble. J’ai essayé plusieurs concepts qui avaient toutes pour base l’utilisation de formes géométriques. Comme je voulais une composition très conceptuelle, cela me paraissait une bonne idée.

    J’ai bien aimé les photos de ChevalZombie et Tab, on essaie de savoir quel est le détail à regarder puisqu’il y en a plein :) Je trouve sympa les photos à Caroline et Syla. Là, pas de doutes sur le détail à regarder.

    OniOni, j’aime beaucoup. Tu as une vision très optimiste du détail en centrant sur l’Homme :)

    @Caroline
    C’est du numérique ou de la pellicule ? Un ami a un vieil Olga et j’ai l’impression de retrouver un peu la même impression, surtout l’obscurcissement aux angles, en plus du format.

    @PositiveFunk
    C’est quoi la matière dessous ?

    Vivement le prochain PixOmatic !

  15. Caroline dit :

    @ err3d : woooooahhh tu te prends nettement plus la tête que moi sur les thèmes à ce que je vois.
    Perso je trouve tellement dur d’essayer de trouver un idée qui colle au thème PUIS de réussir la photo en rapport à cette idée que je saute sur la moindre occasion, la moindre opportunité.

    J’ai beaucoup aimé ta photo déjà parce que très graphique, collant parfaitement au thème et réfléchie et mise en scène. J’avais assez peur avec ce thème de recevoir des participation 100% macro ou les clichés habituels et finalement on se retrouve avec pas mal de “bons clichés”.

    Je le mets entre guillemets parce que déjà, je ne suis pas assez expérimenté pour juger de ce qui est bon et de ce qui ne l’est pas, mais aussi parce qu’un cliché peu être bon sans coller au thème et vice versa. Là, on atteint un entre deux, parfois les deux et c’est déjà beaucoup. En tout cas moi ça me fait plaisir.

    Globalement j’ai aussi classé les photos selon “détails à chercher” (trouvez charlie ;) et détail évident, mis en avant. Pour info, celle de positive funk, la matière c’est de la peau de porc (je crois).

    Sinon c’est du numérique, que j’ai retouché (désaturé et assombri) et sur lequel j’ai rajouté du vignettage. J’en utilise souvent pour recentrer sur le sujet (qui en plus là est pour une fois centré) et le faire ressortir. C’est pas toujours très réussi d’ailleurs. Sinon, j’utilise des appareils argentiques, un vieux canon ae-1 et le blackbird fly (plus d’infos ici : http://blogs.wefrag.com/Caroline/2009/10/11/lomography-blackbird-fly/ )

    mais en général ce sont des appareils d’appoints (je me balade avec un appareil 24h/24 et mon reflex est lourd) que j’utilise peu pour le pixomatic étant donné le temps de développement + scan + retouche.

    En tout cas c’est sympa d’avoir des retours sur les photos, ça motive.

    Prochain pixo, surement à la fin de la semaine, j’ai pas envie de partir sur “l’hiver approche” ou “l’automne” mais en même temps je ne suis pas très inspiré :)

  16. PositiveFunk dit :

    c’est de la chaire.

  17. err3d dit :

    @Caroline

    Si j’avais eu la fille à la cicatrice sous la main (hum), je pense sincèrement que ma photographie aurait été son portrait. Je n’aurais pas été cherché plus loin. Manque de chance, je n’ai jamais vraiment sympathisé avec (D’ailleurs, il est bien possible que tu l’aies croisée ; elle étudie à Genève). N’ayant pas trop d’idée pour une autre photographie, j’ai simplement adopté une démarche très analytique du thème.

    Je ne vois pas le thème comme une pure contrainte. Personnellement je prends le PixOmatic comme un exercice. Je pense que ce qui importe le plus est la sincérité de la démarche, même si le lien entre la photographie et le thème n’est pas tout de suite évident. Il serait peut-être intéressant que les personnes qui proposent une photographie écrivent, s’ils le désirent, une explication, un ressenti ou une anecdote. On pourrait même imaginer publier les photos de manière brute, sans mots, et, quelques jours plus tard, publier les textes.

    Ce serait d’ailleurs intéressant. Une photographie sans contexte peut signifier et être ressentie de multiple manières. Sans les mots, on est tributaire de l’image et d’une perspective de la réalité. Ce serait intriguant de créer ce conflit entre la subjectivité du photographe et celles des spectateurs. :)

    Je suis tout à fait d’accord avec toi quand tu dis à quel point il est dur de réussir concilier tous les éléments pour produire la photographie qu’on a en tête. Contrairement à toi, je ne me balade pratiquement jamais avec mon appareil photo ; je le regrette souvent. Mais d’un autre côté, espérer être là au bon moment me paraît encore plus difficile. J’apprécie énormément les photographies journalistes, comme celles qu’on peut trouver sur The Big Picture de boston.com. Il s’agit de tirer le mieux à profit la situation pour réussir son cliché mais je trouve l’exercice particulièrement difficile. On est totalement dépendant des opportunités, comme tu dis.

    Personnellement, je n’ai pas encore (et de loin) le savoir technique nécessaire pour faire du safari dans ma rue. ;) J’essaie d’ailleurs de travailler le plus possible en manuel pour développer ce skill. Il y a une vraie envie de travailler avec l’argentique ; chaque cliché devient plus précieux et demande plus de confiance. Je veux vraiment un Diana pour commencer. L’idéal serait d’arriver à avoir des clichés quasi finaux sans devoir passer systématiquement par la béquille Lightroom. Avec la photographie numérique (et la dématérialisation en général, mais c’est un autre débat), on prend un cliché de tout et on croise les doigts, par après, d’avoir créé un heureux hasard et on récupère ce qu’on peut. Dans ce cas, je pense que créer plus de contrainte est indispensable pour progresser.

    Je me rappelle très bien de ton article sur le BBF ; il est sur ma liste do-want depuis :) (d’ailleurs j’ai une invit à donner pour svpply. Si qqun veut, me mailer sur l’adresse wefrag).

  18. KaB dit :

    mrd mais j’oublie alors que j’ai masse de truc intéressant. Met ton mail comme ça on t’envoie un message vide pour lister tous les participants que tu rappelles pour prévenir du départ si on loupe ton article, ou genre 10 jours avant la fin si vraiment on est à la masse.
    Après faut être motivé, mais de cette façon tu vas en avoir 300 des participants

  19. Caroline dit :

    @ err3d :

    non je ne connais pas la belle étudiante avec une cicatrice (enfin, la seule que je connais je suis avec depuis 7 ans).

    J’ai toujours regretté, avec le pixo, qu’il n’y aie pas plus de commentaire, d’explications voire de critiques des photos … peut être simplement qu’on a pas le niveau ou qu’il n’y a rien à dire sur nos photos, je ne sais pas.

    J’aimerais bien, pour un prochain pixo, donner un thème du genre “vous sortez pour un événement donné (sortie au bistrot, spectacle, virée au parc, zoo, etc), et vous prévoyez à l’avance de prendre des photos. Quelque soit le résultat, vous devez en avoir une valable pour le pixo
    Le but serait de ne pas tricher et d’essayer, quelque soit la situation, d’arriver à “pondre” une photo valable ou originale. Peut importe le niveau, il faudra absolument en proposer une.

    Ainsi on se rapproche de ce pourquoi j’avais lancé pixo : l’exercice dans le but de s’améliorer (et pas de se la jouer en montrant que ses bonnes photos).
    Le lien que tu me files me redonne envie de partir sur ce genre d’exercices. On verra si les gens suivent !

    Le fait d’avoir sont appareil photo tout le temps sur soit c’est pour lutter contre ce que tu décris : le regret, à la vue de certaines scènes, de ne pas avoir son appareil. En fait, on se rend souvent compte que la scène te parait simple à prendre en photo mais quand tu dois passer à l’action, il y a une distance énorme entre ce que tu vois et ce que donne la photo après. Bref, c’est frustrant mais intéressant.

    A et puis concernant le blackbird fly, je ne te le conseille pas. C’est un gadget très sympa (et cher) mais mis à part la visée originale, tu ne maitrises rien, pas de réglage sérieux et mise au point au pif. Bref, mieux vaut se chopper un vieux yashika et faire avec …

    @ KaB :

    euh, je suis pas sûr d’avoir compris … j’ai déjà une mailing liste avec le mail des gens, j’envoie un mail pour annoncer le début, milieu et 2 jours avant la fin du pixo.
    Si tu veux être dedans, files moi juste ton mail et je te rajoute. C’est bien ça dont tu parlais ?

  20. KaB dit :

    Mail envoyé

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>