Le blog à Balrog (le blog de BalrogAlastor)
Retour au blog <<
Un peu de lulz dans ce monde d’aigris.

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Méta

mai 2008

En direct de Mars !

Jeudi 29 mai 2008 à 1:39

Et en bonus, quelques photos de l’autre jour :

Abstractions :

Portals (Hello mister Freeman) :

Fear my powa ! :

Pour finir sur un classique (dont je ne suis toujours pas entièrement satisfait…) :

Voilà, j’espère qu’on arrive à se diversifier suffisamment pour que ça ne sente pas trop la répétition :-)

Putain de bacs…

Mercredi 28 mai 2008 à 22:43

ils sont vides.

Un petit article plus ou moins inutile pour inaugurer ma nouvelle css (cyber bisou à inso !). Elle n’est optimisée que pour Firefox et fait des trucs bizarre avec IE6 mais elle tue je trouve :D

À part ça, je vais à Londres pendant trois jours le 21 juin avec une amie, vous avez des bons plans ? L’hôtel se situe tout près de Hyde Park.

Je vais essayer de faire des photos dehors ce soir si tout va bien (vent pluie toussa), stay tune !

Dans la nuit noire…

Jeudi 22 mai 2008 à 2:31

… obscure et sombre !

Ou pas.

AMAH BACK ON FIRE !!8

Prout.

Want a light ?

Going social.

Night on Fire !


La nuit du surréalisme (clique sur l’image pour plus grand) :

Spéciale Kassdédi à G.aia ?! …

…et à tous les copains !

Peter Pan vous dis bonsoir !

Lolgh Painting

Mercredi 21 mai 2008 à 1:09




LOL

La pègre de Bruxelles

Jeudi 15 mai 2008 à 18:29

Aujourd’hui j’ai mis au jour un important réseau criminel en face de chez moi. Ces membres de la pègre opèrent en plein jour dans mon quartier, voyez vous-même. Mon indic leur a filé un chapeau pour que je puisse plus facilement identifier les leaders. Apparemment c’est le mec qui a plus beaucoup d’cheveux le chef.
J’ai pu repérer ce que je suspecte être des tatouages d’appartenance à un gang, potentiellement réalisés en prison.

Qu’ils perpètrent leurs crimes au vu et au su de tous me révulse. Que fait la police ? Nos braves citoyens méritent de vivre dans un quartier sûr et sain. Ils ont cependant quelques guetteurs gays pour surveiller les coins de rues, il semblerait qu’ils ne soient pas totalement dénués d’intelligence, pour des criminels. J’ai pu observer qu’ils ne communiquent avec l’extérieur que par SMS (textos) et qu’ils utilisent parfois des signes pour parler affaire (ici j’ai décrypté un “invisible Harlay Davidson” ce qui doit vouloir dire que le camion de livraison est sur le point d’arriver).

Quant au trafique proprement dit, je crois pouvoir avancer, grâce à mes talents d’investigation hors du commun poussés à leur paroxysme, qu’ils opèrent dans la vente de cocaïne (on peut apercevoir sur cette photo des signes ostentatoires de racisme et déterminer que le trafique prend sans aucuns doutes ses racines à Nou Yorque aux Youhèssa). Reste à déterminer si ce sont des grossistes ou de la petite frappe de dealer. J’ai eu la chance d’assister à un arrivage de poudreuse. J’estime la quantité à 100kg. À la grosse louche.

En plus de cet évident trafique s’ajoute le rapt d’enfants (ici en train d’appeler à l’aide, je pouvais le lire sur ses lèvres) avec de forte suspicions de scatophilie. Abjecte. À ces chefs d’accusation on pourrait ajouter pollution sur la voie publique et flagrant manque de goût.

À un moment je crois que j’ai été repéré, je me terre maintenant dans ma planque, j’ai verrouillé ma porte mais je ne crois pas que ça va les retenir. Je m’attends à une attaque au couché du soleil.

Si je ne vous donnes pas de nouvelles d’ici demain merci de prévenir ma maman que je ne rentrerai pas à la maison ce weekend.

Je crois que je vais arrêter The Wire.

Bruxelles ! (et environs)

Lundi 12 mai 2008 à 13:28

Salut les nofragés. Il y a beaucoup de bruxellois dans le coin ? Je sais que le moment est peut-être mal choisi (exams toussa) mais il fait tellement beau… On va se faire une petite mousse et tailler le bout de gras ?

Manifestez vous peuple du plat pays !

Sinon on peut aussi prévoir une petite nocon pendant les vacances aussi. Et puis on peut tolérer quelques-uns de nos voisins français, on est pas chien.