out through the winter throat

out through the winter throat le blog de Anahkiasen.

Archive pour mai 2009

Lame de Fond

Mardi 19 mai 2009

Instantanés d’une nature remodelée et quelques bribes d’un petit village ; mosaïque de vert, d’ocre et d’azur.

























Je fais trop de photos. Ou plutôt, et c’est pire, de toutes celles que je fais, j’en garde trop. Ça me saute aux yeux à chaque fois que trie les images que j’ai à vous montrer — semaine après semaine je tends à en garder de plus en plus malgré moi. Les premières séries faisaient vingt photos, les nouvelles tendent vers le quarante/cinquante. Alors certes, la durée de mes expéditions s’est aussi considérablement allongée — des deux/trois heures du début on est passé à environ six ou sept heures. Et pourtant persiste ce constant sentiment que garder autant de photos c’est mal, c’est un manque d’auto-critique, je n’arrive pas à me résoudre à jeter des images. Principalement, parce que ça provoque chez moi un sentiment de vide.

Je suis très attaché aux souvenirs et je cherche perpétuellement à avoir le maximum de photos autour de moi. En supprimant un cliché c’est comme si soudainement c’était un bout de cet après-midi que je supprimais. S’il n’y a aucune photo de quand je me suis perdu dans les bois près du lac alors à quoi bon ? Ça ne me suffit pas de vivre la vie, il faut que j’en garde des traces et des preuves, sinon ça me gêne.

Du coup je garde trop de photos.
















^ Further Down the Spiral








Ça faisait un petit bout de temps que j’étais pas allé à ce lac. Il n’y a pas si longtemps c’était un lac sauvage où les gens se baignaient mais personne n’était tenu responsable de la qualité de l’eau. J’y emmenais notre chien, vu que c’est un Golden Retriever (des chiens d’eau) c’était un peu le paradis pour lui.
Depuis le lieu a été aménagé par le conseil régional : on ne peut plus se baigner, des voitures patrouillent pour le vérifier, et quand on fait le tour du lac, une fois arrivé au bout ils ont placé une barrière, comme ça, pour le fun. Du coup on ne peut pas faire le tour du lac sauf en revenant sur ses pas.
Merci le conseil régional.

null