Le #BloG-note

#Cutcut #Copy #Paste & #Cie @WeFrag[dot]Com le blog de ATP.

Infographie : EA réélue “Pire Entreprise Américaine de l’année” pour la seconde année consécutive par The Consumerist.

A juste titre ?
X
X
X

EA Makes Worst Company In America History, Wins Title For Second Year In A Row

EA Makes Worst Company In America History, Wins Title For Second Year In A Row

Pour en apprendre davantage sur les griefs qui sont fait à Electronic Arts, je vous renvois directement vers l’article de The Consumerist :

- “EA Makes Worst Company In America History, Wins Title For Second Year In A Row”

- MISE A JOUR / réaction d’Electronic Arts à ce prix : EA Admits It “Can Do Better” But Blames Worst Company Success On Homophobes And Whiny Madden Fans

22 commentaires pour “Infographie : EA réélue “Pire Entreprise Américaine de l’année” pour la seconde année consécutive par The Consumerist.”

  1. Celibatman dit :

    Quel incroyable sens des priorités révélé par cet article ! BoA, Exxon, BP, Comcast, Goldman Sachs ont fait bien pire qu’EA l’année passée. On se fout un peu de la gueule du monde, là.

  2. Mangeurdenfants dit :

    Tellement, faut croire que dans l’imaginaire collectif les DRM et DLC envoient des milliers de gens aux soupes populaires et détruisent des écosystèmes.

  3. skaven dit :

    Le système financier mondial n’est pas prêt de changer si on pense que la pire boite au monde est celle responsable de SimCity. Triste.

  4. ATP dit :

    Pas faux. Pour B.P. on peut comprendre, il s’agit d’une boîte anglaise, mais allez savoir pourquoi Goldman Sachs ne figure pas dans le panel des 40 plus mauvaises boîtes américaine sur lesquelles les consommateurs ont été invité à voter pour en arriver à EA en “finale”. L’association s’en explique au travers de son papier, mais il est intéressant aussi de remonter le fil des votes afin de voir à chaque étape les motivations des consommateurs ayant voté et ce qui sortait du lot au fur et à mesure.

    Après le fait qu’il s’agisse de multiples votes via internet à aussi certainement joué à la défaveur d’EA, les joueurs PC & consoles étant certainement plus “connecté” et ayant à coeur de sanctionner une boîte qu’ils ont dans le viseur.

    Pour le reste The Consumerist est loin d’être une une petite association de quartier et le verdict des consommateurs US qu’elle représente et défend est là : EA pire entreprise américaine pour la seconde année consécutive (et oui sinon, j’aurai quand préféré y voir figurer Goldman Sachs pour la Xiéme année consécutive).

  5. drloser dit :

    Bashing bête et méchant. EA ne force personne a acheter leurs jeux. Il faut être sacrément idiot pour voter contre eux deux années de suite.

    Et si EA fermait demain, je serais bien dégu pour Mirror’s Edge 2, Battlefield 4, etc.

  6. Sylario dit :

    Je cherchais Academi (ex Blackwater) mais je suis content de voir que je suis pas le seul a trouver qu’élire une boite de JV ça craint.

  7. ATP dit :

    Whoua, quelle soudaine levée de boucliers quand même pour brosser EA dans le sens du poil (et pourtant basher cette boite et la plupart de ses produits est monnaies courante, un peu une spécialité maison quand cela est justifié : Dead Space 3, Crysis 3, le dernier SimCity, Medal of Honor Warfighter etc., je m’arrête là pour l’année 2012/2013).

    Bon, pour mémoire, The Consumerist demeure l’une des plus grande et plus ancienne association indépendante et à but non lucratif de défense des consommateurs, basé SUR LES PRODUITS, ce qui est explique que exit Goldman Sachs, exit la présidence Bush, exit le complexe militaro-industriel US etc. Je reste d’accord qu’il y a de poids deux mesures entre les méfaits de ces derniers et les fails à répétitions d’Electronic Arts, mais bon, ce n’est pas à The Consumerist d’épingler ces “intouchables” (et pourtant ils le mériteraient bien, je reste d’accord à 100% là-dessus).

    Non, ce qui m’étonne quand même c’est que subitement tout le monde semble arrêter de cracher à la gu*ule d’EA, alors qu’au quotidien ce n’est pas ce qui manque… Mais bon, quand en 2007 The Consumerist épingle la RIAA, là j’imagine que tout le monde applaudis des deux mains. Puis soudainement EA se fait épingler pour la deuxième fois consécutive, et là tout le monde trouve ça injuste. Donc, disproportionné si l’on prend l’Amérique dans son ensemble, oui, certes, si l’on s’arrête aux produits de grande consommation, on peut quand même admettre que cette année E.A. n’a pas été dans sa meilleur période.

    L’éditeur le reconnait d’ailleurs publiquement en réaction à ce “prix”, même si lui aussi l’admet mal :
    - “EA Admits It “Can Do Better” But Blames Worst Company Success On Homophobes And Whiny Madden Fans”.

  8. Mangeurdenfants dit :

    Je pense que tu tires vites des conclusions. Ce qui me choquait le plus c’était le fait que EA soit prédominant dans le bashing quand on voit les challengers. Mais avec les éléments que tu donnes c’est légèrement plus compréhensible.

    Full-disclosure : je n’achète plus de jeux EA depuis 2010 environ.

  9. ATP dit :

    @ Mangeurdenfants : oui et non. Bon, déjà, des conclusions, je ne pense pas en tirer et je reste d’accord qu’au niveau des pires compagnies américaines, la récompense de la “pire” aurait très bien pu être accordée à bien d’autres boites.

    Bon, peut-être aurais-je du rappeler en préambule qui est The Consumerist et sa vocation, mais il me paraissait évident qu’au mieux ça aurait été su, qu’au pire une toute petite recherche, sur le site lui-même ou le web aurait de suite apporté cet éclaircissement.

    Non, en fait ce qui m’a étonné, même si je ne souhaitais pas voir ici fleurir des “win for The Consumerist”, “Héhé, EA dans ta gu*ule” & autres, ça a été de voir le mélange (ex-Blackwaters vs EA par exemple, cette association ne s’occupant nullement de ce genre de boite privée sur lesquelles il y a effectivement beaucoup à dire), et la prise de défense envers Electronic Arts qui pourtant se fait basher quasi au quotidien ici, que ce soit au travers des news, sur le forum privé, dans les blogs parfois etc. En parallèle, que ce soit au travers des news et de tout ce que je viens de citer, il y a bashage quand c’est justifié, et bonnes paroles quand ça mérite d’être souligné : en gros une certaine justesse et non un acharnement maladif et aveugle envers cette boite précisément (Ubi Soft & Cie en prennent pour leurs grades aussi quand c’est nécessaire).

    Donc voilà, personnellement c’est cette impression de subitement couvrir EA malgré tout et envers tout qui m’a fait tiquer. Pour le reste je ne fais que comme d’accoutumée : relayer une info, et à chacun de s’en faire sa propre idée avec, bien entendu, une discussion et un débat qui restent ouvert.

  10. drloser dit :

    C’est surtout toi qui semble avoir la haine envers EA. Tu pourrais peut-être nous expliquer pourquoi ?

  11. Netsabes dit :

    “couvrir EA”… on parle d’une boîte qui fait des jeux vidéo à 50€, désignée pire entreprise US devant des banques qui exproprient. Enfin si ça te semble normal…

    Ceci dit, j’ai hâte que les sondages de NoFrag (tout aussi fantaisistes que ceux de Consumerist apparemment) soient aussi repris partout sur Internet.

  12. ATP dit :

    Non Doc, pas particulièrement. Tu sais, ce n’est pas parce que j’ai fait un passage chez eux après qu’ils soient venu me démarcher pour mon passif que je reste rancunier, ce n’est pas vraiment mon style. Vrais que sur le coup, exiger d’un bénévole que tu es venu chercher (bf2live, etqw.com etc. etc.) un quotas d’heure à consacrer aux membres en difficultés m’a fait une drôle d’impression, mais bon, en rester là n’aurait pas avancé à grand chose. Puis tu es au courant je pense, à travers le forum, que j’ai bien d’autres choses nettement plus prioritaire dans ma vie que de bloquer sur ça. Donc histoire close pour moi, ça m’a certes déplu sur le coup, mais voilà, c’est du passé maintenant même s’il reste certain qu’il n’est plus question d’accepter de faire la moindre chose pour eux.

    Donc EA reste et demeure à mes yeux un éditeur comme les autres. Si un produit est bon, je sais l’apprécier et le reconnaitre, s’il est mauvais, ben comme tout le monde je passe mon chemin après avoir testé et si on me demande mon avis je donne sans arrière-pensée.

    Tu sais, au final j’aurai trouvé plus “marrant”, manière de parler, de voir Ubi Soft et Guillemot recevoir ce prix aujourd’hui.

    Enfin voilà, pour ta question et histoire que les choses soient claires, rien de perso contre EA. Ils font leur job et ne sont pas une boite à but non lucratif, mais bon, quand il y a des fails il faut le reconnaitre et… l’accepter.

  13. ATP dit :

    @ Netsabes : je me suis déjà exprimé sur la question, et donc non, je ne considère pas EA comme étant, et de loin, une des boites les plus néfastes des USA. Prêts toxique & Cie auraient bien davantage droit au titre de pire entreprise/”business” US. “Deux poids, deux mesures”, comme tu le soulignes toi-même : entre un jeu (ou une sortie) raté en tout ou partie et une famille entière qui se retrouve à la rue par la volonté calculée d’une grosse banque…

    Pour le sondage en home, ce n’est pas une mauvaise idée, j’ai pas mal cogité sur l’histoire aujourd’hui et à un moment il me paraissait même plutôt utile d’ouvrir un débat dans le forum pour faire le point sur ça. Et creuser la méthodologie de The Consumerist (s’ils ne peuvent intégrer des boites privés travaillant pour le gouv. US telles que Academi [anciennement les Blackwaters comme cité par Sylario], je ne m’explique toujours pas pourquoi, par exemple, Bank of America figure dans le panel quand Goldman Sachs en est absent).

    Donc oui, franchement ça mérite de s’interroger sur la question. Et sur tout ces points là, je pense que nous sommes tous d’accord. Ok EA a gaffé plusieurs fois, dans le cadre d’un dossier dédié à l’industrie du divertissement en général oou spécifiquement du JV, pourquoi pas les retrouver à cette place, mais face aux gros morceaux qu’ils avaient en face, oui, il est concevable d’être interloqué.

    edit : j’ai procédé à la mise à jour de l’accroche : “à juste titre ?” sera moins orienté et permettra peut-être de débattre de tout cela plus sereinement.

  14. ClearSkyle dit :

    Je pense que c’est comme tu l’as dit avant tout une question de produits et de relations avec le consommateur.
    Goldman Sachs fournit probablement un service décent à ses clients, et je doute fort qu’ils aient à se plaindre du rendement de la banque.

    Bank Of America a, il me semble, été beaucoup plus impliquée dans les subprimes que GS. La banque a d’ailleurs été récemment condamnée par la justice à reprendre une partie des créances toxiques vendues à FannyMae, ce qui n’est pas génial pour l’image.
    GS n’a pas vraiment pour habitude d’ouvrir directement des lignes crédits immobiliers. Ce qui explique largement le fait qu’elle soit plus épargnée que des banques qui exproprient des américains tous les jours.

    Academi/ex-BW brille en effet par son absence. Mais ca ne m’étonne vraiment pas. Je doute que le sujet soit très médiatisé aux Etats-Unis, surtout vu la proximité entre cette boîte et les (ex, certes) cercles du pouvoir.
    On parle rarement des auxiliaires de sécurités qui tombent en Irak et Afghanistan, et encore moins de leurs employeurs. Tout simplement parce que ca arrange tout le monde : pas de mauvaise pub et pas de perte officielle à déclarer.
    Et vu la réaction après les bavures en Irak, leur discretion n’est pas prête de changer. Pas pour rien qu’ils ont changé de nom.

    Personnellement, je pense que désigner EA encore cette année est une erreur. EA est très loin d’être le seul acteur de son industrie à pratiquer des politiques contestables. Et par rapport à l’ensemble de l’économie américaine, c’est quasiment un saint.
    Je ne suis pas sûr qu’épargner Activision ou Zenimax soit leur envoyer un très bon signal. Ca revient surtout à dire : “Tant que quelqu’un fait pire, vous avez les mains libres.”

    PS : BoA n’appartient pas à l’Etat américain, ce que ton message peut sembler suggérer.

  15. ATP dit :

    ClearSkyle a dit :
    [..] Personnellement, je pense que désigner EA encore cette année est une erreur. EA est très loin d’être le seul acteur de son industrie à pratiquer des politiques contestables. Et par rapport à l’ensemble de l’économie américaine, c’est quasiment un saint.
    Je ne suis pas sûr qu’épargner Activision ou Zenimax soit leur envoyer un très bon signal. Ca revient surtout à dire : “Tant que quelqu’un fait pire, vous avez les mains libres.”
    PS : BoA n’appartient pas à l’Etat américain, ce que ton message peut sembler suggérer.

    Oui, nous sommes d’accord pour BoA qui reste une société anonyme ; sans doute une mauvaise tournure de phrase.

    Plus je pense à ces votes, plus je me rapproche du “réflexe Metacritic” qui est, entre autres, un des lieux privilégié pour envoyer un message à un éditeur ou tout simplement pester contre lui par exemple. Les exemples ne manquent pas.

    Je me suis fait un parallèle avec notre “60 millions de consommateurs” où, si je ne me trompes pas, dès qu’un appel à témoignages portent sur les éditeurs de jeux, drm ou encore Free Mobile, pour reprendre des exemples récents, ont connu des piques de témoignages en ligne. Je l’évoquais vers le début des commentaires, mais le fait que le joueur PC/consoles soit la plupart du temps certainement plus actif sur le net qu’un internaute lambda ne surfant que quelques heures par jours pour consulter son profil Facebook et ses comptes en ligne a peut-être joué à la défaveur d’EA. Et pour en revenir au “réflexe Métacritic”, là-aussi j’imagine que cela a joué : comme pour le site de critiques et notations, pouvoir “sanctionner” E.A. sur un coup de chaud (sortie ratée de SimCity par exemple) peut avoir amené son avalanche de votes négatif.

    L’appel à voter massivement contre l’éditeur, au travers de certains réseaux sociaux, aussi, n’est pas à exclure.

    Je sais pas, mais effectivement ça laisse songeur sur divers points : le sens des priorités et du degré de gravité déjà (entre des produits bancaires toxiques et un jeu raté en tout ou partie, il y a quand même pas photo sur les répercutions et la volonté de départ…), la volonté présumée d’envoyer un signal à Electronic Arts etc. etc.

    Le sujet, en tout cas, mérite d’être creusé, la méthodologie décortiquée et chiffrée concernant le nombre de votants et les périodes des différents votes (voir s’il y a des concordances avec des sorties E.A.), se repasser dans l’ordre chronologique et le contenu des différents papiers ayant accompagné l’issu de chaque vote etc. ainsi que la réaction d’E.A. suite à cette “récompense” et les réponses de The Consumerist. Liens d’ailleurs pour ces deux derniers :
    - communiqué d’EA / Peter Moore
    - communiqué d’EA paraphrasé par The Consumerist

  16. drloser dit :

    En fait, tu t’étonnes que les membres de NoFrag ne soient pas aussi crétins que le joueur de base qui va écrire “fuck EA bien fait pour votre gueule”. C’est pas très sympa pour nos membres.

  17. Erkin dit :

    “Je pense que c’est comme tu l’as dit avant tout une question de produits et de relations avec le consommateur.”
    Voilà.

    Puis faut voir quel est le public aussi.
    En tant que consommateur, j’aurais aussi voté EA étant plus touché par son comportement que celui des autres entreprises représentées.
    Un sondage de ce genre n’est pas critique documentée et exhaustive sur les méfaits d’une entreprise, mais simplement une vision du mécontentement général des clients (réels ou potentiels) de ces entreprises.

  18. bloodyhenry dit :

    INFOGRAPHIE

  19. ATP dit :

    drloser a dit :
    En fait, tu t’étonnes que les membres de NoFrag ne soient pas aussi crétins que le joueur de base qui va écrire “fuck EA bien fait pour votre gueule”. C’est pas très sympa pour nos membres.

    Et de nouveau une conclusion et une affirmation hâtive, fallacieuse et totalement erronée. M’as-tu déjà vu manquer gratuitement de respect envers les autres membres de la communauté ? Non, je le pense pas. M’as-tu déjà vu basher ou troller gratuitement d’autres Nofragés ? Non, pas d’avantage. M’as-tu déjà vu déformer des propos et en tirer une affirmation non fondée certainement destinée à induire en erreur d’autres lecteurs ? Non plus. Alors stp, en tout respect, l’info relayée ici est destinée à provoquer un débat non pas à s’acharner aveuglement sur d’autres personnes.

  20. drloser dit :

    Je disais ça pour rire…

  21. Chaka dit :

    INGOFRAPHIE !

  22. ATP dit :

    Pourquoi “Infographie !” deux fois de suite ? Tout fonctionne bien chez moi, il y a un problème que je n’ai pas vu ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.