Le #BloG-note

#Cutcut #Copy #Paste & #Cie @WeFrag[dot]Com le blog de ATP.

LSI, LCEN, DADVSI et HADOPI : quand la bêtise et l’ignorance guident nos gouvernants.

Cela fait maintenant 8 ans que nos gouvernants se sont agités pour massacrer Internet en France. Jospin avait ouvert le bal avec la LSI (Loi sur la Société de l’Information), ont suivi les aventures de nos “neuneus numériques” qui nous ont pondu une LCEN, une DADVSI et maintenant une HADOPI avec la géniale Albanel, ministre de l’inculture numérique qui vient terminer la farandole des ministres incompétents sur le sujet.

Quelles sont les motivations profondes qui poussent des politiques à légiférer sur des sujets qu’ils ne connaissent pas ? Car le fait vraiment extraordinaire est bien là : pour avoir été devant un sénateur en audition au sénat pour la LCEN et “correctement suivi” les débats autour de la LCEN puis de la DADVSI, c’est cette constation qui frappe : ils ne connaissent absolumment pas leur sujet. Pire…ils sont ignards.

Ne parlons pas de Sarkozy et de l’article du post.fr qui lui attribue des mérites numériques proches d’un néophyte complet : son cas est déja réglé. En effet, au mieux notre président sait envoyer un SMS mais n’a certainement jamais dû envoyer un email de sa vie et ne sait certainement pas comment fonctionne Internet :

Ne parlons pas de Christine Albanel qui en voulant associer IP et “personne physique” ne réalise toujours pas l’énormité juridique qu’elle vient de soulever vu que l’adresse IP est tout sauf un moyen d’identification ; les programmeurs débutants le savent très bien.

Parlons de ces conseillers de l’ombre - qui méritent vraiment d’y rester - qui poussent nos dirigeants à pondre des textes qu’ils ne comprennent pas.

Et là cela ne s’arrange pas non plus.

Il y a bien eu Loic Le Meur qui est parti à San Fransisco quand même (voir fin de l’interview) et qui a laissé Nicolas avec sa souris dans la poche malgré des sondages l’encourageant à devenir ministre de l’internet. Il aurait peut-être pu expliquer à notre cher président en quoi une adresse IP n’est pas un moyen “sûr” pour identifier un internaute. Il est certain que Loic Le Meur sait faire ça.

Aprés nous avons un Arnaud Dassier conseiller internet de l’UMP qui s’est plutôt bien débrouillé dans le sens où l’UMP a financé sa start-up à hauteur de 500.000 EUROs sur les 1.8 Millions d’Euros de CA qu’était censé faire son entreprise “web 80.0″ et qui assure qu’il aurait très bien “pu travailler pour le PS”…humm c’était donc qu’une question de gros chéquier alors ? Lui, il a surtout acheté les mots clés “racailles” dans les adwords de Google et a été suspecté de spamer des boîtes aux lettres. Pas grand chose en terme de “prospective sur Internet” ni de vision “digitale” de la france du futur.

Dans la liste des conseillers nous trouvons aussi un certain M. Vincent Ducrey qui se voit affubler d’un titre de conseiller internet.

A voir son superbe site avec sa coupe de jeune premier version “neuilly sport” :

Là vous n’allez pas être déçu..son site ouvre avec un “Le futur par microsoft”…les amateurs d’open source apprécieront au moment où tous les grands pays industrialisés prennent massivement la voie des solutions libres - Etats-unis en tête -.

Mister Ducrey a été en faite le coordinateur de la blogosphére sarkozyste pendant la campagne présidentielle …fait d’arme extraordinaire quand on palpe la popularité du président sur la toile…..je crois que rarement un président a été aussi souvent “raillé” par une blogosphère largement acquise à des idées à l’opposé du programme internet de Sarko. (si programme il y a …perso je n’ai pas trouvé)…..son site est surtout un site “perso” (logique) mais on y voit très peu de TIC et beaucoup de TOC.

Ne soyons pas vache et terminons par un plan qui a laissé des traces “France Numérique 2012″ …seule éructation à demi-intelligente d’un gouvernement en perdition digitale :

http://francenumerique2012.fr/videos/Produce E.BESSON_1er Partie.flv

http://francenumerique2012.fr/

Ce plan a été lancé par un autre grand penseur du numérique très actif depuis longtemps sur internet à savoir M. Eric Besson surtout reconnu pour son art aiguisé de la trahison politique. Il y détaille une suite d’action (154) qui est une suite de voeux pieux …avec parfois de belles envolées et de bonnes idées mais très honnêtement qui croira une seule seconde, au vu du reste de l’action législative du gouvernement, que ce texte ne soit encore qu’une déclaration d’intention d’un pauvre ministre en quête d’identité (numérique). D’ailleurs Besson a changé de ministère entre temps et son plan “france numérique” risque de ne pas lui survivre bien longtemps.

Je terminerai par les soupçons très marqués concernant Christine Albanel sur un potentiel conflit d’intérêt qui permettrait de comprendre son acharnement à sortir la HADOPI coûte que coûte (et c’est bien le mot) et nous avons toutes les ficelles de lois successives qui confisquent l’espace public au détriment des intérêts d’un groupe d’industriels limité et “has been” :

Le tissu économique internet français, les internautes et l’excellence de beaucoup de nos solutions applicatives méritent mieux.

Leur(s) incompétence(s) vont surtout nous faire perdre du terrain et des emplois….le plus sinistre dans ces batailles et ces lois est leur caractère parfaitement “à rebours” du progrès technologique avec en cette période de crise un plaisir à claquer l’argent du contribuable pour des causes inutiles et déja largenent dépassées comme la production de deux sites (jaimelesartistes.fr pour HADOPI et lestelechargements.com pour la DADVSI) inutiles et surtout à grand frais : 85.000 euros pour le premier incapable dêtre en ligne plus de 2 jours de suite et 180.000 Euros pour le second en utilisant une solution open source - Wordpress sans le mentionner au début donc sans respecter les sacro-saintes licences…

[Un article de Pierre Jean Duvivier pour Agora Vox]

blabla

by Snut

5 commentaires pour “LSI, LCEN, DADVSI et HADOPI : quand la bêtise et l’ignorance guident nos gouvernants.”

  1. e-t172 dit :

    “en utilisant une solution open source - Wordpress sans le mentionner au début donc sans respecter les sacro-saintes licences”

    Faux. A ce que je sache, la GPL n’impose pas d’apporter un quelconque crédit à quelqu’un ou à quelque chose dans l’interface de l’application. Il va falloir qu’on m’explique où est ce que le site viole la GPL.

  2. ATP dit :

    Il semble bien que tu ai raison concernant WordPress (ToS):

    Note, we’ve decided to make the below Terms of Service available under a Creative Commons Sharealike license, which means you’re more than welcome to steal it and repurpose it for your own use, just make sure to replace references to us with ones to you, and if you want we’d appreciate a link to WordPress.com somewhere on your site. We spent a lot of money and time on the below, and other people shouldn’t need to do the same.

    Distribué sous Licence Creative Commons 3, j’ai quand même relevé ce passage :

    Paternité : vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l’oeuvre).

    [edit] Torrent Freak réagit après le passage “en force” d’Hadopi :
    - “France to Block The Pirate Bay, Disconnect File-Sharers”

  3. e-t172 dit :

    ATP a dit :
    Il semble bien que tu ai raison concernant WordPress (ToS):

    Note, we’ve decided to make the below Terms of Service available under a Creative Commons Sharealike license, which means you’re more than welcome to steal it and repurpose it for your own use, just make sure to replace references to us with ones to you, and if you want we’d appreciate a link to WordPress.com somewhere on your site. We spent a lot of money and time on the below, and other people shouldn’t need to do the same.

    Distribué sous Licence Creative Commons 3, j’ai quand même relevé ce passage :

    Paternité : vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l’oeuvre).

    Mais non !

    Ce que tu cites c’est la licence du texte des Terms of Service, pas celle de Wordpress (qui est sous GPL) !

    we’ve decided to make the below Terms of Service available under a Creative Commons Sharealike license

    En gros, ce qu’ils disent, c’est “si ce texte vous plaît et que vous voulez le copier-coller pour votre propre service, libre à vous, c’est sous Creative Commons”. Ils ne disent pas que Wordpress est sous licence Creative Commons… bref, rien à voir.

    En plus de ça, les Terms of Service concernent le service d’hébergement Wordpress.com, qui n’a rien à voir avec le logiciel Wordpress lui-même.

  4. PositiveFunk dit :

    “Que notre pays redevienne une nation pionnière[...]”
    Ils ont réussi leur boulot pour une fois. Taxe numérique sur CD, DVD, clé usb, lecteur MP3, Hadopi.

    Mais selon vous, il aurait fallu faire quoi à part passer un truc qui s’appelle Hadopi? Une licence globale?

    Et pourquoi la taxe numérique existe si c’est pour faire passer hadopi? J’ai pas bien compris.

    Est-ce que le Patrick B du lemonde.fr c’est le patrick b de wefrag???

  5. drloser dit :

    Je ne connais pas Pierre Jean Duvivier (l’auteur de l’article), mais il m’a l’air d’être encore un sacré fanatique ras du front. Je cite :

    Dans la liste des conseillers nous trouvons aussi un certain M. Vincent Ducrey qui se voit affubler d’un titre de conseiller internet. A voir son superbe site avec sa coupe de jeune premier version “neuilly sport” :
    Là vous n’allez pas être déçu..son site ouvre avec un “Le futur par microsoft”…les amateurs d’open source apprécieront au moment où tous les grands pays industrialisés prennent massivement la voie des solutions libres - Etats-unis en tête -.

    Si j’ai bien compris, la bêtise et l’arrogance de M. Vincent Ducrey c’est
    1) sa coupe de cheveux
    2) avoir posté une vidéo de MS sur son blog ( ici )

    Et bien franchement, ce n’est pas grand chose comparé à la bêtise et l’ignorance de Pierre Jean Duvivier qui s’imagine déjà que MS ne fait pas partie du futur. On sait à présent ce que sont devenus les ado du siècle dernier qui écrivaient windaube et micro$oft : ils jouent les grands reporters sur Agora Vox.

    ATP, je ne sais pas si tu fais partie de ces fanatiques qui écrivent avec des oeillières, mais si ce n’est pas le cas tu devrais peut-être essayer de sélectionner avec un peu plus de sévérité les articles que du copie colle.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.