Le #BloG-note

#Cutcut #Copy #Paste & #Cie @WeFrag[dot]Com le blog de ATP.

Albanel s’embourbe sur la volumétrie de la riposte graduée : petite vidéo pour lui rafraichir la mémoire.

Hier soir Christine Albanel a été plusieurs fois confrontée à ses déclarations passées. A maintes reprises, les députés lui ont demandé de s’expliquer sur la volumétrie du projet Création et Internet, spécialement le nombre de mails, lettres recommandées et décisions prises chaque jour. Une autre question, toute proche, concernait le nombre d’agents qui seraient rattachés à la Hadopi pour traiter cette masse d’informations puisqu’il faudra bien comptabiliser dans le budget public les traitements de ces personnes.

Alors que le député Bloche souhaitait savoir ce qui se passera dans la nébuleuse avant l’HADOPI, c’est-à-dire la traque à l’internaute, à la grande surprise des députés, la ministre de la Culture n’a pas ressorti naturellement de son chapeau les fameux 10 000 mails par jour, 3000 lettres recommandées et 1000 décisions de suspensions prises chaque jour.

Ces chiffres furent cependant donnés par la ministre encore récemment, devant la commission des lois le 17 mars dernier : « Nous espérons que la future HADOPI sera installée avant l’été. Nous partons d’une hypothèse de fonctionnement de 10 000 courriels d’avertissement par jour, 3 000 lettres recommandées d’avertissement par jour et 1 000 décisions par jour. Le budget à la charge de l’État s’élève à environ 6,7 millions d’euros dans la loi de finances pour 2009. » (voir la page retranscrivant ces propos)

L’Albanel du 31.03 n’est pas l’Albanel du 17.03

Mais il y a mieux. En écoutant les propos réellement prononcés par la ministre devant la Commission des lois, on apprend que ces hypothèses sont celles de départ, « on va commencer là-dessus » insistera Christine Albanel, laissant entendre que la volumétrie pourrait être démultipliée. Les curieux pourront consulter ce fichier en ouvrant le flux avec VLC et écouter la question du rapporteur Franck Riester à la 26e minute, et la réponse de Christine Albanel autour de la 37e minute. Nous avons compilé ci-dessous la question et la réponse. Voilà ce que cela donne, compilé :

http://www.dailymotion.com/videox8tz20

Une armada, une police privée

Hier, Christian Paul aura beau rappeler à la ministre que « pour pouvoir atteindre les objectifs visés (10 000 mails/jour) il faut une police privée, c’est une armada que vous mettez en place ! » quand ce n’est pas Jean Dionis du Séjour qui lui demandait d’ « assumer ces chiffres ! ». En vain.

Finalement, face à ces chiffres Christine Albanel parlera d’une « projection maximum », et non plus « d’hypothèse de départ », laissant dans un brouillard sans nom les députés. Tout ce que précisera la ministre, avec une certaine désinvolture, c’est que les agents qui seront chargés de manipuler ces 10 000 mails seront des « agents contractuels (…) des petites mains qui font tourner l’HADOPI ». Les petites mains apprécieront, commentera Paul.

[un article de Marc Rees pour PC INpact]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.